Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1146832
 163  [ TOUR 1 
de la chemise. Un exemple type fera comprendre cette disposition 
ndoptee frequemment dans les passages des Pyrenees (Fig. 62). Devant 
1121 porte de la chemise etait placee une barriere de bois. Un machicoulis 
Hdefendait cette premiere porte. Pour penetifer dans la tour-poste, on 
montait un degre qui aboutissait au chemin de ronde de la chemise. Ce 
chemin se laresentait lateralement a la lace de la tour dans laquelle etait 
 percee la porte. Un pont mobile qui s'abattaitd'un encorbellement sur le 
 chemin de ronde de la chemise au moyen d'un treuil place dans le ma- 
 chicoulis-echauguette, permettait de penetrer dans ce reduit contenant 
 plusieurs etages et une plate-forme superieure destinee a la dcfense 
et aux signaux. (les postes sont souvent munis de cheminees et meme 
d'un four et d'un puits allant chercher une source, ou d'une citerne 
creusee dans le roc ct recueillant les eaux de pluie de la plate-forme et 
du plateau. 
Les chevaliers du Temple possedztient beaucoup de ces postes etablis, 
sur une grande echelle, en Syrie. a Les diverses places de guerre posse- 
M dees au moyen age par les chretiens en terre sainte elaient relices 
a entre elles par de petits postes ou tours eleves d'aprcs un plan uni- 
a forme: un grand nombre subsistent encore aujourd'hui, savoir: 
      
v Tokle, etcJ n 
Ces tours-postes bäties par les chevaliers du Temple, en Syrie et en 
Occident, sont sur plan barlong. M. G. Bey, auquel nous empruntons 
les renseignements concernant celles de la Syrie, donne lea plans et 
121 coupe d'une de ces tours, celle de Tokle, que nous reproduisons ici 
(Fapres lui (fig. 63). On penetre dans la salle basse par une porte A. Au 
centre de cette salle est crcusee une citerne. Pour aller chercher la porte 
qui donne dans les escaliers droits montant aux etages superieurs, il fal- 
lait atteindre 1e niveau du plancherB au moyen d'une echelle. Une 
voüte en berceau forme le premier etage, et une voüte düirete, sans are- 
tiers, supporte la plate-forme superieure; un second plancher divise ce 
second etage en deux pour reserver, sous la plate-forme, un magasin 
a provisions. Un machicoulis commande la porte. Le rez-de-chaussee 
DOUVait servir d'ecurie pour quelques chevaux. 
Il est interessant de retrouver a Paris une tour batie par les chevaliers 
[du Temple, et qui presente une disposition zinalogue a celles qu'on 
rencontre en Syrie dans les postes de cet ordre militaire. Cette defense, 
plagäg en face du CQHÜgO de France actuel, etait connue sous le nom de 
tour- Iliclzai, parce que le celebre professeur y-iit longtemps ses cours 2. 
1 Voyez Exsni sur la domznatfon frrmgaise en Syrie durant le moyen dge: par 
E. G. Bey, 1866. 
2 Il cüt ätd facile de conserver ce präcieux monument qui ne gänait pas sdrieusement 
le lracd dus voies nouvelles sur ce point de Paris. Cäätait un trbs-curieux exemple des 
travaux dus aux Tblnpliers vers la {in du X118 siücle.  
Mmgl-d des ngelamagjong appuyäes parles personnages les plus autorisäs, la dänjolifjon
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.