Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1146572
  437  [ TOUR ] 
une connaissance parfaite des localites et le coup d'oeil d'un strategiste. 
Aussi le premier acte du duc de Bourgogne, apres l'assassinat du duc 
d'0rleans, fut-il d'envoyer des troupes dans le Valois, pour mettre la 
main sur ce reseau formidable de places fortes. 
Ainsi donc il ne faut pas confondre le donjon proprement dit, ou ha- 
bitation seigneuriale, dernier reduit d'une garnison, avec ces tours qui, 
independamment de ces (jualites, ont ete elevees suivant une disposition 
Strategique, afin d'ctablir des communications entre les diverses places 
d'une province, et de fournir les moyens a des garnisons isolees de 
concerter leurs efforts. 
La feodalite en France et en Angleterre possede ce caractcre mili- 
taire particulier ; caractere que nous ne voyons pas exprime d'une ma- 
niere aussi generale en Allemagne et en Espagne, si ce n'est, dans cette 
derniere contree, par les Maures. Il semble chez nous que ces disposi- 
tions defensives d'ensemble soient dues plus particulierement au genie 
des Normands, qui, au moment de leur entree sur le sol des Gaules, 
comprirent la necessite de concerter les moyens defensifs pour assurer 
leur domination. Aussi ne les voyons-nous jamais perdre du terrain des 
qu'ils ont pris possession d'une contree; et, de toutes les conquetes 
enregistrees depuis Fepoque carlovingienne, celles des Normands ont ete 
a peu pres les seules qui aient pu assurer une possession durable aux 
conquerants : la noblesse francaise profita, pensons-nous, de cet ensei- 
gnement, et, maigre le morcellement feodal, comprit de bonne heure 
Cette loi de solidarite entre les possesseurs d'un pays. L'unite que put 
15tablii' plus tard la monarchie avait donc etc preparce en partie par un 
systeme de defense strategique du sol par provinces, par vallees ou 
cours (l'eau. Philippe-Auguste parait etrc le premier qui ait compris 
l'importance de ce fait, car nous le voyons rompre methodiquement ces 
lignes ou roseaux de forteresses, en s'attaquant toujours, dans chaque 
noyau, avec la sagacitc d'un capitaine consomme, a celle qui est comme 
la clef des autres. Saint Louis continua l'oeuvre de son aieul moins en 
guerrier qu'en politique. 
Quand les Anglais furent en possession de la Guyenne, ils suivirent 
avec methode ce principe de defense, et tous les chäteaux qu'ils ont 
aies-as dans cette ggnträe ont, independamment de leur force particu- 
liere, une assiette choisie au point de vue strategique. Nous trouvons en 
Bourgogne l'influence de la meme pensee. Nulle contree peut-etre ne 
presentait un systeme de defense solidaire plus marque. Les cours d'eau, 
les passages, sont herisses d'une suite de chateaux ou postes dont l'em- 
placement est merveilleusement choisi, tant pour la defense locale que 
pour la defense generale contre une invasion. Ces points fortifies se don- 
nent la main comme le faisaient nos tours de telegraphes aeriens ; et la 
preuve en est que la. plupart de ces postes telegraphiques, en Bourgogne, 
Sifrtablirent sur les restes des forteresses des X112 et XIVe siecles. Gonside- 
rant donc les chatcaux a ce point de vue, on comprend l'importance des 
1x.  18
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.