Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1146513
  131  [ TOUR ] 
refuge, se defendaient a outrance jusqu'a ce que les vivres vinssent 
a manquer. 
Ce systeme de reduit, propre a une defense extreme, est adopte d'une 
maniere absolue dans la grosse tour eventree du chateau de Montepilloy, 
pres de Senlis. D'un cote, cette tour donnait sur la baille du chateau, 
de l'autre sur le chateau lui-meule, qui avait peu d'etendue1. Nous par- 
lons ici du chateau tel qu'il existait au XIIB siecle, avant les adjonctions 
et modifications que lui fit subir Louis d'Orleans. 
Nous donnons (Hg. 113) le plan du premier otage de cette tour, au ni- 
veau duquel s'ouvrait la seule poterne donnant entree dans Yinterieur. 
En A, est la porte qui permet de descendre par un escalier voüte, dans 
licpaisseur du cylindre, a Fetage inferieur; en B, la porte qui, par un 
10I1g degre, egalement voute, donne acces au second etage en C, et 51 
111 chambre D de la herse et du machicoulis de la poterne. En conti- 
nuant l'ascension par ce degre, on arrive au troisieme etage. La poterne 
P est donc relevee au-dessus du sol exterieur de toute la hauteur du 
POZ-de-chaussee. On n'y arrive que par une passerelle de bois facile a 
detruire. Cette poterne etait fermee au moyen d'une grille, d'une herse, 
dslln machicoulis et d'un vantail barre. Une petite chambre E, propre 
ä contenir deux hommes, est percee d'une meurtriere oblique qui en- 
file le tablier de la passerelle. Ce tablier etait perce d'une trappe, lpar 
laquelle, au moyen d'une echelle, on descendait, deüle par la pile du 
pont, sur le chemin de ronde de la chemise G. L'intervalle entre cette 
Chemise et la tour formait donc comme un fosse 2. 
La coupe faite sur ab (fig. M) montre en A la tour de Montepilloy 
telle qu'elle existait au XIle siecle, et en B avec les modifications qui 
furent apportees aux defenses, en 1h00, dans les parties superieures 3. 
On voit en (1 la coupe de la chemise, en Pla coupe de la poterne, et enD 
Celle de la chambre de la herse et du maehicoulis au-dessus de cette 
poteme, On ObSQPVBPH. que le rez-de-chaussee est voüte, ainsi que Petage 
zizi-dessus, au moyen d'arcs ogives a section rectangulaire reposant sur 
SHF cinq piles. Cette salle voutee superieure est div-isee par un plancher, 
c'est le second etage. Le troisiemc etage, dans lequel on debouche par 
la porte I, est reste tel qu'il etait au X116 siecle, seulement au xve siecle 
on entama sa muraiue sur un point pour y loger un escalier a vis qui 
etait destine il monter au quatrieme etage et a Yetage crenele, avec ma- 
1 Ce chäteau, qui dependait du Valois, fut rebäti en partie par Louis d'0rläans, quand 
Ce prince fortifia son duchd pendant la maladie de Charles Vl. Le chäteau de Monte- 
pilloy, situe sur une hauteur, Commandant la route de Senlis 51 Crcspy, servit de point 
d'appui aux armees des partis qui manaauvrerent dans cette conträe pendant les guerres 
du xvc et du XVle siecle. Il fut deinantele api-es Pentree de Henri lV ä Paris. 
2 Plus tard Louis d'0rleans üt dätruire une partie de cette chemise, et bätii- une 
Courtine cn F, laquelle enfermait les nouveaux ouvrages. 
3 Pour plus de clartä, nous n'avons pas präscnte la passerelle avec ses piles en coupe, 
mais en dlcävation laterale.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.