Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1146434
 123  [ TOUR 1 
otages inferieurs des tours pour enfiler les fosses. Les ouvrages que nous 
designons comme des demi-lunes sont de veritalales tours isolees porte- 
ilancs, ouvertes a la gorge et reunies aux casemates des courtines par 
des caponnieres, ou galeries couvertes, pereees (Yernbrasures pour de la 
Inousqueteriek Un fosse de 15 metres de largeur environ sur'7 metres de 
profondeur circonscrit tout le chateau. (le fosse, qui peut otre inonde 
jÜSqlfau niveau de la cour du chäteau et meme au-dessus, est mis en 
communication avec le chateau par des poternes etroites. En outre, 
d'autres issues ouvertes dans la contrescarpe donnaient vraisemblable- 
ment sur les dehors, car dans la legende jointe au plan du chateau 
de Salees donne par le chevalier de Beaulieug, on lit ; a Il y a plus de 
K logement soubs terre, dans ce chäteau, qu'il n'y en a dehors; car il 
M est casemate et contre-mine partout, et l'on passe par dessoubs les 
(1 fosses pour aller dans les dehors... n On ne passait certainement pas 
sous la canette des fosses qui etaient inondes, mais on passait au fond du 
fosse, dans des galeries casematees qui eommuniquaient a un chemin 
Couvert pratique derriere la eontrescarpe; chemin couvert dont on re- 
trouve certaines galeries creusees sur le fosse et de 1a sur les dehors, 
Pmteges par des ouvrages de terre avances. 
Mais ce qui donnea Fetude des tours du ehateau de Saloes un iuteret 
marque, c'est la maniere dont ces tours sont disposees pour abriter les 
defenseurs. En effet, la place de Salces, barrant la route entre Yetang 
de Leucate et les derniers contre-forts des Corbieres, est dominee par 
ces hauteurs. Les tours, les courtines, les demi-lunes, sont soumises 
ä des vues de revers et d'enfilade. 
C"est en exhaussant les parapets des tours du cote dangereux et en 
ätahlissant a la gorge des tours opposees des parades, que Yiugenieur 
ä Couvert les plates-formes. Uexhaussement des parapets du cote de la 
montagne met les embrasures a couvert,tandis que celles du cote oppose 
sont ä ciel ouvert.  
La Iigure_39 presente a vol d'oiseau la perspective d'une de ces tours. 
On voit en A le parapet exhausse defilant les canonniers et les pieces 
Pläcees sur la plate-forme, ainsi que le ferait un cavalierou une traverse. 
Les courtines, construites seulement pour de la mousqueterie, ne sont 
pas munies (Yembrasures, mais possedent une banquette B et relevent 
leurs parapets en face des terrains eleves qui ont des vues sur le chateau. 
Des echauguettes C occupent les angles rentrants des tours avec les 
Courtines, et peuvent recevoir des arquehusiers dont le tir flanque 
les escarpes. De plus, de petites pieees placees dans des etages voütes et 
1 Voyez la Monographie du chäteau de Salces par M. le capitaine Ratheau (Paris, 
1860, Tanera). Cette dtude, tries-bien faite, de cette ancienne place, en donne Fidräe la plus 
Compläte. 
2 Plans et profils des principales villes et lieux consicldrables de la princzpautd dr; 
Crllalogne. Paris, 168...
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.