Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1138720
PROFIL 
2510 
avoir la connaissance parfaite d'un (liatecte, de manuscrits mal copies 
ou d'oeuvres grossieres. Toutes les epoques, meme la notre, ont pro- 
duit des Leuvres barbares; ce n'est pas sur celles-la qu'il faut juger un 
art, ni a plus forte raison Fetudier. Cette etutle, taite avec les veux du 
critique, nous demontre encore que dans cet art, si longtemps et 
injustement, (ledaigile, il existe des lois aussi bien titablies que (tans 
les arts de l'architecture grecque et romaine; que ces lois s'appuient 
sur des principes non moins imperieux : car, s'il en etait. autrement, 
(vomment expliquer (zfzrtaines similitudes, ou des (llSSmllbltlDCPS ne 
skicartant jamais du principe (lominant  
Voici Inaintenant des profils (l'ai-es, des voütes du tour du (ilurur de 
la cathettlrale d'Amiens, qui date de 1240 environ (Fig. t8). A est le pro- 
til des arcs-ftoubleziux, B celui des arcs OQlVOS, au dixieme de Fexticu- 
tion. A dater de cette epoque, les methodes employees pour tracer les 
pPOfllS sont de plus en plus soumises a des lois geomeätriques et a des 
mesures reguliizres. Ainsi, dans le protil A IPEIPC-(IOLIblGEIU, le boudin 
inferieur a (P2215 de diametre (8 pouces). Du centre de ce boudin, 
tirant une ligne a 4.5" ab, la rencontre de cette ligne avec la verticale cb 
don ne. en b l'art-te du cavet superieur. Le boudin est; engage au sixieme 
de son diametre par l'horizontale ef. La ligne gli E145", tangente au 
boudin inferieur, est egaltftnent tangente au boudin superieur l, dont 
le diametre a 02108 (4 pouces). Ce boudin est egalement tangent a la 
verticale cb jarolongee. Le rayon du cavet superieur est egal au rayon 
du boudin l, son centre etant en 2'. Le centre m du (tavet inferieui- est 
place a la rencontre de la ligne ef avec une verticale tangente au bous 
din superieur, et le rayon de ce cavet est de 2 pouces M2. Le listel lfc 
a (P2162 (6 pouces). Le filet saillant. p se marie avec le gros boudin 
au moyen de deux contre-courbes dont les centres sont places en r. 
On coneoit (zombien ces methodes de traces tacilitaient, lkpannelzige. 
La verticale QQ a un pied juste. Cette base prise et la ligne og etant. tiree 
a ftfj", on inscrivait, aussi tous les membres du protit dans un epanne- 
lage tres-simple. Quant au protil B de l'arc ogive, sa largeur est. d'un 
pied. La face si a t0 pouces, et la ligne tu est tiree a 45". Le diametre 
du boudin inferieur de ce profil a 5 pouces M2. Du point ac, elevant une 
ligne m]; a (300, on obtient. le point y, arete du cavet superieur. Le 
boudin supeirieui- a 2 pouces tlfz? de diametre. Il est facile de recon- 
naitre que ces traces sont faits en vue de donner aux protlls l'aspect 
leger qui convient a des arcs de voutes, en laissant a la pierre le plus 
de resistance possible._ L'arete interieure menagee dans l'axe, sous les_ 
gros boudins, (tessine nettement la courbe, ce que ne pouvait faire 
un cylindre, car les architectes, (les le commencement du X1119 siecle, 
ainsi que nous l'avons vu dans les exemples precedents, avaient senti 
la necessite, lorsqu'ils terminaient l'arc par un boudin, (Parreter la 
tumiere (diffuse dans un interieur) sur ce boudin par un nerf saillant, 
d'abord compose de deux plans droits, puis bientot de courbes avec 
titet plat. En effet, pour qui a observe les effets de la lUIIllÄElT? sur des
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.