Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1138640
PROFIL 
502 
rienre du protil. Lu largeur (lu lislel p (itant connue, le point o estreuni 
nu (tentre du boudin par une ligne; la longueur os est divisee en deux 
par une perpendiculaire kl, sur laquelle est pris le (zenlre (le la grande 
gorge. Ici le centre. de celle gorge est pris sur lu rencontre de (volte 
perpendiculaire zivee la ligne verliczile dläpannelage de la sculpture 
en n. Si la gorge (lOlI elre moins concave, on recule le centre; si plus, 
on le mppiwnzhe; mais jamais le point v ne depusse le nu du mur infe- 
11:; ,  
If f 
X' XIL_ Six. 
Äfij si 
 if Xlgff 
  4h14" 
 fm x 
,f X 
  f RXIXEÄFÜÄX 
ÜM W 
rieur. Ce profil elnnl, donne au (lixieme (le Pexläeulion, on remarqilerzi 
que lu frise a (P260 (le hauteur, le larinier  et que la saillie (le ce 
larmier, sur le liste], est de 0"',33 (un pied). A la fin (lu XIIIE siecle, 
plusieurs parties de ces lurmiers furent PCfiIlLQS, et le profil fut modifie 
comme l'indique le [race B. Nos lecteurs sont zissez familiers mainle- 
nzmt avec ces melhodes pour qufil ne soit pas ilecessziire d" expliquer 
celle employfie pour le dessin (le ce profil. On observera cependanl 
que le systeme de contraction est toujours adopte, et que dans ce der- 
nier profil le ineniln-e circulaire inferieur est remplace par un simple 
biseau. 
Est-il besoin de faire ressortir le sens logique de ces traces? Ne voit-on
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.