Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1138440
[ rmsox ]    482  
dont le sol est au niveau du chemin de ronde CXltlFlCLlP. On ne peut 
(lescenrlre dans celle clzartre que par l'orifice, perce dans la voüte, 
lequel elail, ferme par un lampon de pierre et une barre cadenasseie. 
Les malheureux enfermes dans cette sorte de cloche de pierre n'avaient 
pas a craindre Fhumidite, car les murs sont parfaitement secs, mais 
ne recevaient. ni air ni jour de Fexlerieur. Lepaisseur prodigieuse 
des murs et leur admirable construction ne pouvaient. laisser aucune 
chance (Fevasion. On remarquera que la voüle (le cette chartre es! balie 
z! 
1nd); 
 
X 
A f 
Px  
x 
T  l 
I. I 
 'fv'l   iLglgT A 
6  IV f  k 
 iwäu 
ZZXZ ' l 
a ,f 
 F; 
 3:, 
a i 
4 
GJKNIM 
par assises horizontales reglees, connue toutes celles du chäteau, et 
non en claveaux. Dans l'un de ccs cachots (celui de la tour Hector) 
est grave grossierement un crucitiement sur la paroi interioure, 
ouvrage de quelque prisonnier qui n'a pu executei- cc travail qu'a 
Laitons, puis deux noms et quelques lincamcnts informes. Dans le 
cachot de la tour du milieu (ouest), nous avons flccouvcrt un squelette 
de femme accroupi dans la niche formant, sicge (Taisanccs. La con- 
struction de ces otages infericurs est. executee ilVQC autant de soin 
que celle des parties du chäteau destinees a l'habitation. Les pare- 
ments sont admirablement dresses, et les lits d'une regularite irrdpro-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.