Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1138408
PRISON 
478 
stater que bien peu de ces terribles vade in puce paraissent avoir ete 
occupes, tandis que les cellules, qui ifetaienl que des chambres bien 
fermees, ont ete souvent remplies. Il semble que ce qui etait plus 
ä craindre pour les prisonniers du roi ou des seigneurs, cetaient les 
exactions des geoliers, et nous en prenons pour preuve ce palsszlge de 
lüpparicion de maistre Jefzan de Meun  
Vase dire des gcolimers 
Comment gouvernent prisonniers, 
Mais on m'a dist, par le chemin, 
 Qu'ilz on ont le vaissel et le vin. 
Ne or, Wargent, nkzmportcra 
Le prisonnier quant partira. 
Quant on lui dist qu'il faist pächiä, 
Et il respont, tost de rechiä,  
Que la geole lui vent-on chier 
Et qu'il n'y perdra jzi denier. 
Si le Roy savoit qu'on y fait, 
Jamais ne soutfriroit tcl fuitä v 
Et plus loin: 
a Ly Sarrazins dit des geoliers 
a Qu'ils despouillent les prisonniers, 
a Mais cecy est chose certaine 
u Que les vendre est du demainä, 
u Et sy n'est pas petite rente 
a Que les genles soient en vente f. n 
Si les geoles etaientaftermees, il est clair que les prisonniers avaient 
tout a redouter de leurs geoliers; mais ceci sort de notre sujet. Les 
prisons qui sont groupees dans le voisinage d'une salle de justice sont 
celles qui presentent, evidemment le plus dinteret ct dont la destination 
ne peut etro mise en doute. Or, il existe encore dans Fofticialite de 
Sens une prison complote a cote de la salle ou Fonjugeait les ziccuses. 
Cette salle est siluee a rez-de-chaussee, sous la grand salle synodale ; 
elle est, voütee sur une rangee de colonnes formant epine. Les prisons 
occupent un quart environ de l'espace, et sont prises a Fextreniite 
d'une des deux nefs. Nous en donnons (fig. 1)le plan. L'entree du 
palais archiepiscopztl est en A, la cour en B. L'escalier G conduit a la 
grand salle au premier otage. Par le guichet D, on penetre dans l'offi- 
cialite E. Le guichet G donne entree dans une prison H voütee en ber- 
ceau. En I, est une flalle percee d'un orifice communiquant 51 une fosse 
dhisances; scellee au mur est une barre de fer, a 0'260 de hauteur 
' Lüpparicion de 
p. 35. (xrva siäcle) 
' IbicL, p. 54. 
Jehan 
Illeun, 
de 
puhliäe 
par la 
Sociätü 
des 
bibliophiles 
frangais,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.