Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1138220
[ PORTE 1  460  
gulaire, avec chanfreins zlbattus sur les arätes. Däjia, cependant, vers 
la fin de ce siäclempparait Faccolade creusäe dans le linteau. En 
revanche, les portes de palais bätis pentant cette päriode sont d'une 
grande richesse. Celles du Palais äParis, dont il reste quelques dä- 
bris et des dessins, ätaient fort belles (voy. PERRON). Celles de l'escalier 
du Louvre, bäti par Charles V, ätaient ägalement triis-ornäes. 
Bwnlfk  
 ZW 
V W 
{W   
 
HMMAMW 
aux]  
T1-  
in 
 
  
M  
i l! 
. l 
Le xve siecle, pendant lequel on halil, peu deglises, vit elever une 
quantite de chateaux, de palais et maisons, dont les portes exterieures 
etaienl; decorees de sculptures, de tigures elt (Varinoiries. Parmi ces 
portes d'h6tels du xve siecle, nous devons placer en premiere ligne 
celle de Photel de Jacques Coeur a Bourges, presque intacte encore 
aujourd'hui. Ce fut en 11H13 que le celelire tresorier de Gharles VII 
commenca la construction de cette belle residence. Arretiä en 111.6"! 
a Taillebourg, sur l'ordre du roi, par Olivier Goetivy, Jacques Gorur 
put a peine jouir de Fliotel qu'il avait fait construire dans sa ville 
natale. Le portail de cet hotel (fig. 87) est perce sous un pavillon 
rectangulaire qui occupe a peu pres le milieu de la faeade sur la rue. 
Il consiste en une porte charretiere avec poterne au cote gauche. Les
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.