Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1137863
[ PORTE "j  11,24  
L'ensemble de cette composition, dont. notre gravure ne peut. rendre 
la grandeur et le catractere, forme ainsi un tout complet. D'abord 
la Vierge, dans son rote de femme, eluc pour detruire le regne du 
demon. Sa geneztlogie, les prophetes qui ont annonce sa naissance: 
sa mort, son couronnement dans le ciel. Puis les personnages qui ont. 
inaugure l'ere ehretienne, saint Jean-Baptiste, saint liltienne, premier 
martyr, le pape saint Sylvestre et l'en1pereui' Gonstantin; et comme 
pour rattacher ce resume au diocese do Paris, saint Denis et sainte 
Genevieve. La Terre, la Mer, la revolntion annuelle, assistent. a cette 
(Spopee divine, et paraissent lui rendre un eternel hommage. 
(t'est ainsi que les artistes du (rommencement. du xlnf sieele savaient 
composer une. porte de cathedrale. Et cependant que croyait-fin voir 
dans tout cela il y a (leux sii-cles"? Un symbole du grand maure, des 
tigures cachant. la decouverte de la pierre philosophale ? Des ouvrages 
entiers ont etc serieusement. ecrits sur ces rcäveries. 
Ijexecution repond en tout a la grandeur de la conception, etla sta- 
tuaire de cette porte peut etre mise au rang des plus belles oeuvres 
dues aux artistes de Pücciilent (voy. Suxvrnixiaic"). 
La porte de la Vierge de la Iacade occidentale de Notre-Dame. de 
Paris est certainement. une des premieres compositions en ce genre. 
Superieure aux truvres analogues du xme siecle, elle atteint. du prc- 
mier coup Yapogee de l'art. Si l'on etudie cette porte en dehors des 
intluences qui pretendent. (zlassei- tous les ouvrages du moyen age 
au-dessous de ceux de Fantiquite, on PQCOIIIIIÜL bicntot que jamais l'al- 
liance de l'architecture et de la statuaire n'a ete plus intime. ljechelle 
des figures est. observee avec une delicaetesse rare : qualite quimzmque 
presque toujours aux (BUYPBS posterieures, et trop souvent a celles de 
tantiquite. S'il y a des ditferenees entre les dimensions de ces tigures, 
elles ne sont pas assez sensibles pour que leur reunion ne forme pas 
un ensemble complet. Les statues qui garnissent. les voussures sont 
en effet a mi-corps, atin de leur donner une echelle en rapport avec 
celles qui garnissent les tympans. 
Autrefois cet ensemble etait couvert. de peintures et de dorures, 
1101111 les traces sont encore visibles. 
La porte centrale de la meme eglise, bien que tres-belle, le cette a la 
porte de la Vierge, soit comme composition, soit comme perfection 
dexecution. 
(Te grand parti est suivi dans toutes nos cathedrales du une siecle. 
Cependant, parfois, les tympans des portes furent peu-ces de (rlaires- 
voies, de veritztlwles fenetres vitrees. Telles sont disposees, par exemple, 
les trois portes de la fagadtz occidentale de la cathedrale de Reims. 
Gestla une particularite qui semble apparteniratecole champenoise, 
drale de Paris, par 
dbrasemcnxts cl celle 
MM. du 
(lu lu Nia 
Guill 
rgv,  
ncrmy et 
lcätruitcs 
ViollcL-lc-Dum 
il la lin du 1h 
1856. 
niur sii 
Les 
EC lv, 
huit 
Jut 1 
statues 
3h13 rütnl 
(lcpuis pu
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.