Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1137854
 123  t PORTE j 
reliefs, sont sculpties des anges, les patriarches, les rois aieux de la 
Vierge et les prophetes. Un cordon couvert de magnifiques ornements 
termine les voussures. Mais (zomme pour donner plus (l'ampleur a la 
courbe finale, une large moulure Fencadre en forme de gable ren- 
fonce. (let encadrement repose sur cieux colonnettes. 
Huit statues garnissent les ebrasements. ainsi que l'indique notre 
plan (fig. 67). Voici comment se disposent ces figures. En commeneatnt 
par lejambage a la (troite de la "Vierge, est place saint Denis portant 
sa tete et accompagne de deux zinges, puis (Ionstantin. Contre l'abra- 
sement oppose, en face de Gonstantin, est le pape saint Sylvestre ; a la 
suite sainte Genevieve, saint Etienne et saint Jean-Baptiste. Les sta- 
tues etant posees sur les (zolonnettes de farcature inferieure, les tym- 
pans reserves entre les ares qui surmontent ces colonnettes sont par 
consequent. sous les pieds des figures. (lhactin de ces tympans porte 
une sculpture qui se rapporte au personnage superieur. Sous Constan- 
tin, deux zmimztux, un chien et un oiseau, pour signifier le triomphe 
du christianisme sur le demon; sous saint Denis, le bourreau tenant 
la hache; sous les deux anges, un lion et un oiseau monstrueux, sym- 
boles des pLIlSSaHCGS que les anges foulent aux pieds; sous saint 
Sylvestre, la ville de Byzance; sous sainte Genevieve, un demon; 
sous saint Etienne, un Juif tenant une pierre; sous saint Jean-Baptiste, 
le roi Herode. Dans le fond de Farcature, sous les petites ogives, sont 
sculptees en relief treffs-plat des striznes se rapportant. egalement aux 
statues superieures. Ainsi, sous Gonstantin, on voit. un roi fagenouille 
tenant une banderole, aux pieds d'une femme assise, voilee, couronnee, 
ninibtäe, et tenant. un sceptre. tletle femme, (t'est. lflilglise, a laquelle 
l'e1npereui' rend hommage. Sous les anges, on voit les combats de ces 
esprits superieurs contre les esprits rebelles. Sous saint Denis, son 
martyre; sous saint Sylvestre, un pape conversant avec un per- 
sonnage couronne ; sous sainte Genevieve, une femme benie par une 
main sortant d'une nuee, et recevant l'assistance d'un ange ; sous saint 
Fltienne, la representaticm de son martyre; sous saint-Jean Baptiste, 
le bourreau domiant. la tete du Precurseur a la fille d'Herodiatle. A la 
meme hauteur, sur les jambages, sont sculptees en e (voy. le plan) la 
Terre, representee parune femme tenant des plantes entre ses mains ; 
en f, la Mer, figuree de mente parune fennne assise sur un poisson et 
tenant une barque. Les pieds-droits exterieurs de la porte, en lz, sont 
couverts de vegetaux sculptes avec une rare delicatesse; les arbres et 
arbustes sont evidemnlent. synlboliques : on reconnait. parfaitement 
un chene, un helre, un poirier, un chtttaignier, un eglantier. 
Trente-sept bas-reliefs, sculptes sur les deux faces de -chacun des 
pieds-droits de la porte en m, composent un almanach (le pierre 
mi-dessus des bas-reliefs de la Mer et de 1a Terre. Ce sont les figures 
du zodiaque et les (livers travaux et. occupations de tannee t. 
VOSÜZ: 
pour 
amples 
rensuigusnncnts, lu Uesuripliun 
Notre-Du: 
catlzä-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.