Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1136918
 329  [ PORTE ] 
chaines se divisaient. chacune en deux parties, dont l'une äenroulail. sur 
un treuil ctFautre etaitterininee par des poids. (Ietaitdonc du niveau des 
         
mächicoulis du liourd M. Quant aux deux herses, on les manoeuvrait 
par un treuil unique; les chaines enroulees en sens inverse sur ce 
 L?  L2 
a ,Üfifzäfzäii.11:11.P.      
X1  L   A    
 g PHARE 
treuil permettaient, au moyen d'un mecailisme lPÄfS-Sllllple, de lever 
liune des deux herses avant. l'autre, mais jamais ensemble. ll suffisait 
pour cela, quand les herses elaient zlbaissees, et ne tiraient. plus sur 
le lreuil par consequent, de (ltl(2l'0CllCl' les chaines de la herse qu'on 
ne voulait pas lever, et. de 1l]2ll1(f!llVPBl' lc treuil, soit dans un sens, soil. 
dans l'autre. L'une des herses levee, on la calail, on (leicrochait ses 
ehaines, on rattachait. celles de la seconde, et l'on manceuxfrait le lreuil 
dans l'autre sens. Il niest pas besoin de dire que des contre-poids 
facilitaient comme toujours le levage. Pour baisser les herses, on 
raccrochait. les chaines, el on laissait aller doucement. sur le treuil 
l'une des herses, puis l'autre. L'obligation absolue de ne lever qu'une 
des deux herses a la fois etait une securile de plus,et nous n'avons 
vu ce sysleme adopte que dans cet ouvrage. 
Mais il est necessziire d'examiner en detail le mecanisme des ponts 
et des herses.  
En A (fig. M), nous donnons le plan de la chambre de levage des 
herses au niveau a de la coupe, et en B, le plan de la plflfe-fmalle do- 
levage du pont au niveau b de la meme coupe. On observera (l'abord 
que l'intervalle qui separe les deux tours, etqui couvre Pentree, donne 
en plan une portion de cercle. Deux consoles cforment saillie sur 
vu.  42
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.