Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1136738
3M 
PORCHE 
une de ces statues de la sainte Vierge, si trequentes dans les carrefours 
des villes du moyen äge et aux angles des rues. 
Mais la forme des porches la plus habituellement adoptee devant 
les constructions civiles, telles que hospices, maladreries, maisons de 
reunion de bourgeois, habitations rurales, est celle que retrace notre 
figure 39. (les annexes se composaient d'un bahut avec pileliles de 
pierre sur lesquelles des sablieres de bois portaient une charpente 
lzunbrissee dont Fecartement, n'etait maintenu que par des entraits 
retrousses. La legerete de ces sortes de constructions n'a pas permis 
qu'elles arrivassent jusque nous, et s'il en reste encore quelques 
debris, c'est qu'ils ont ete engages au milieu de bätisses plus recentes. 
Dans les contrees du Nord, en Suede, en Angleterre meme, on a con- 
tinue fort tardäelever des porches suivant ce systeme; aussi en trouve- 
t-on encore quelques-uns debout, d'autant. que les charpentes mises 
en oeuvre etaient, dans ces pays, beaucoup plus epaisses que celles 
adoptees en France. Il etait d'usage aussi, dans la Flandre, cl'elevei' 
des porches en bois en avant des ponts-levis des chäteaux et manoirs,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.