Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1136510
239 
PORCIH-I 
saillants ou les trous qui servaient a poser la tringle de bois a laquelle 
ctaient suspendues ces sortes de portieres (Petotfe.  
Sous le clocher de Peglise de Saint-Savin, pres de Poiticrs, il existe 
un porche de la mcme epoque, enliercment- revetu a l'interieui' de 
peintures remarquables. Ce porche, plus simple comme architecture 
que celui de Greteil, presente d'ailleurs une disposition zmaloguek 
lie clocher occidental de Feglise collegiale de Poissy selevfe sur un 
porche d'une date ancienne (commencement du xi" siecle) ; il s'ouvre 
de meme sur la voicpublique par une seule arcade et est vente en her- 
veau plein cintre 2. 
Si l'on penetre dans les provinces du Centre, a Tulle, a la Chaire, 
on voit, des porches sous clochers avec trois arcades ouvertes, l'une 
en face de Pentree, deux laterailenient. (les porches datent de la tin du 
xue siecle, et participent des dispositions admises pour les porches 
sous clochers du Limousin et du Perigord. 
Parmi les porches les plus remarqtuibles eleves sous l'influence de 
ces deux (fcoles, mais qui ne possedcnt pas cependant. les piles inte- 
rieures que nous voyons dans les porches de Limoges, de Lesterps 
et de Saint-Benoit-sur-Loire, il faut citer celui de leglise abbatiale 
de Moissac liTZlPH-Cl-ÜEIPODIIB).  
La structure de ce porche est d'un grand interet pour l'histoire de 
l'art. Elle date de deux opoques assez rapprochees l'une de lautre, 
du commencement et. du milieu du xif siecle. 
La figure 24 en retrace le plan a rez-tle-chaussec. Primitivemenl, ce 
porche s'ouvrant du cote du midi, en t1, par une large arcade en "tiers- 
point. Du cote de l'ouest, en D, et du cotcg du nord, en E. il s'ouvrait 
sur des dependances de l'abbaye, sur des cloitres, et etait ferme par 
des vantaux.  
Une troisienle porte F, avec trumeau central, donnait acces flans 
la nef de Feglise. Peu apres sa construction, cfest-äi-dire vers 1150, on 
ajouta, au grand porche portant un gros clocher, un second porche 
ou abri extcrieur G, richement decore de bas-reliefs et de sculptures 
d'un "tries-grand style (voy. STATUAniia). On eleva les piliers H cl les 
contre-forts I. Ces constructions accolccs servirent aporter un chemin 
de ronde crenele qui defeiltlziit fentree de Feglise. La figure 25 donne 
le plan de la salle batie au-dessus du porche, et sur les-piles de laquelle 
devait selexfer un clocher qui ne fut, pas terminti. La dilference des 
teintes du plan indique la construction premiere et les adjoi-iclions 
faites au milieu du x11" sieclc pour recevoir les crenelzigcs a deux 
ctages sur le porche exterieur en K, et. a un seul (fllelllln de ronde sur 
les cotes Let, M. Getait une tentative assez hardie, au commencement 
' Voyez Monographie de Feiglise de Sai-nt-Savin, publiüe par_ les soins du Jvlinistrc {le 
l'instruction publique. 
2 Il faut citer aussi un de ces porches, conservä sous le clocher occidental de Yüglise 
Saint-Säverin de Bordeaux, et qui date du commencement du xm sibcle. 
V11.  37
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.