Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1136491
287 
POHCÜE 
Ce porche est ouvert sur la face par trois arcades, et lateralement, de 
chaque cote, par deux autres. Deux colonnes isolees portent, comme 
ä Notre-Dame de Dijon, les six voütes. Le porche de Notre-Dame de 
Beaune n'a pas ete acheve dans sa partie superieure et ne devaitpas etre 
surmonte de toursSurla facade occidentale de Feglise Notre-Dame de 
Semur en Auxois est plante un porche ouvert par trois arcades, mais 
ne possedant que trois voütes en arcs ogives, et etant par consequent 
depourvu de colonnes isolees. Ce porche, forme lateralement, date du 
commencement. du XIVe siccle et n'a ete acheve qu'au xve siecle. 
Le porche de la sainte Chapelle du Palais a Paris doit etre classe 
parmi les grands porches ouverts. Gomme le hatiment auquel il est. 
accole, ce porche est a deux etages, et forme une sorte de vaste loge 
ouverte sur l'une des cours du Palais 1. 
PORCIIES OUVERTS sous cLocm-nis-ll etait assez naturel, lorsqu'on pre- 
tendaitelever un clocher sur la facade principale d'une eglise, de prati- 
quer un porche a rez-dc-chaussee. Dans les provinces de l'Ouest, du 
Centre etdu Midi, des le x? siecle, on avait pour habitude de construire 
de grosses tours carrees devant Fentree occidentale des eglises; la par- 
tie inferieure de ces tours servait de porche? A lätrticle CLOCHER (fig. M 
et 452), nous donnons le grand porche eleve sur la facatle occidentale 
de Feglise abbatiale de Saint-Benoit-sur-Loire. Ce porche, qui date du 
x10 siecle, se compose d'un quinconce de piles epaisses, portant des 
voutes d'aret.e romaines? Il occupe une surface considerable et est 
surmonte d'une grande salle ouverte. comme le rez-de-chaussee, sur 
trois de ses faces et presentzint de meme un quinconce de piles. Le 
clocher devait selever sur les quatre piles centrales. Dans le meme 
article (fig. 7), on voit aussi le plan du porche de la calhedrale de Li- 
moges, qui date du x1" siecle, ouvert primitivement sur les faces et 
supportant un clocher. La partie inferieure du clocher de Peglisev de 
Lesterps (Gharente) presente un porche _dont la disposition rappelle 
le porche de Saint-Benoit-sur-Loire (voy. CLOCHER, fig. 43 et 44), mais 
qui date du x11" siecle. 
(les programmes ne se retrouvent pas dans Flle-de-France, dans la 
Normandie, dans la Bourgogne et la Champagne. Les porches sous 
clochers de llle-de-France sont generalement fermes lateralement, 
comme le porche occidental de Feglise abbatiale de SIÜIIÜGBFITIIIÄH des 
Pres, et comme celui de Feglise de Greteil pres Parist. Le porche de 
Feglise de Creteil etait, il y a peu de temps, parfaitement conserve; 
' Voyez CHAPELLE, fig. l et 2; PALAIS, fig. 2 ct 3. 
' Voyez, il Yzlrüclü CLOCHER, la carte des diverses dcoles de clochers (fig. 61), dans 
IÜQÜGÜG il OSt ÜÄWOÜÜÜ que dBUX DPOT-Otypes de ces clochers, 51 Pürigucux, i; Brantäme, en- 
voient dcs rameaux jusqlfä Cahors, Toulouse. le Puy, Loches, Saint-Benoit-sur-Loire, cm 
' Voyez les ensembles et les dälails de ce porche dans FÄFCIIIÄIOCIMTCTÜM v" au xvP 
sidclefpar Gailhabaud.   
" Cet cädiüce a ätd fort altärä il y a peu d'alarmes.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.