Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1136330
271 
PORCÜIÜ 
a forigine delordre de Gilcaux 1. Gependantla scclieresse etla froideur 
de ces exemples ne furentpaslongtemps imitees, et (les le commence- 
ment du xlnf siecle, les porches des eglises elevees sous l'inspiration des 
moines de (liteaux etaient deja empreints d'un goütplus cleganl. Il existe 
encore i1llIouliei'(Yoiine) un de ces porches fermes en maniere de porti- 
que, eleve sur les donnees des porches cisterciens. Gomme a Pontigny, le 
porche de Peglise de Moutier, qui date du commencement du Xllle siecle, 
s'ouvre exterieuifemcentpzn- u ne porte centrale accompagnee de quatre 
arcades, deux a (lroite, deux a gauche, posees sur un bahut. Ces arca- 
des ont ele fermees au xvf siecle par des claires-voies de pierre. Un 
joli porche offrant une disposilion analogue precede encore aujourd'hui 
la facade de Teglise de Toury (Loirel). Il date de 1230 environ. Ce por- 
che (fig. 8), lfesl. qu'un porlique elroit, rappelant assez une galerie de 
3 
f 
 il est perce (le trois portes entre lesquelles s'ouvre une arca- 
ture posee sur un bahut. En A, nous donnons le plan de detail de cette 
arcature. Trois archivoltes en tiers-point reposent sur les piles B et les 
colonnettes jumcllcs G. Des petits arcs plein cintre avec tympans for- 
ment la claire-voie et sont portes sur les colonnettes D simples. La fi- 
gure t) donne la moitie (le lelesfation de ce porche, ainsique sa coupe E 
faite sur la claire-voie? Beaucoup de ces porches en forme de porti- 
ques et en appentis ont etc etahlis pendant les X111, XIVC et w siecles, (le- 
vant flesfagades de petites eglises paroissiales plus anciennes; mais 
habituellement ils sont d'une extreme simplicite, ne se composent que 
de pilettes de pierre ou de poteaux poses sur un bahut et portant un 
' Le plan de cette Üglise est donnC- dans l'ouvrage de M. APHZIUI]; Voyage archäolo- 
yique dans le Llzipartement de PAuIm, 1837. 
2 Ces dessins nous ont C-tä fournisparhI. Sauvagcot, l'un de nos plus habiles graveurs 
dllrchitccttlre. Ils ont dtü rclevüs avec une exactitude minutieuse.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.