Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1136208
PONT ]  258  ' 
Au siäge de Ghäteau-Gaillard, Philippe-Auguste fit faire un pont sur 
la Seine, composcä de pieux inclinäs contre le courant, et sur lesquels 
on posa un tablier de charpente. Trois grands bateaux, surmontos do 
hautes tours, däfendaient ce pont '.Dans sa chronique, Guillaunio GÜÜÜ-l" 
parle d'un pont de bateaux jetä sur laLys et retenu par desn-äcofdääf 
A main, ne sai, droite ou esclenche, 
Au plus vistcmcnt qu'il puct tronche 
Les cordes ä quoi l'on le lllllO; 
Li ponz comme foudre ddvale: 
Bas desccnt ce qui icrt xlcscure 2. v 
Au siege de Tarascon, le duc d'Anjou et du Guesclin firent faire un 
pont de bateaux sur le lthone.  
Froissarl. raconte (zolnment les Flamands awaient etabli un pont de 
nefs et. de clayes sur lÜEscaut, devant Audenarde 3. 
Philippe de Commines dit comment le comte de Gharolziis et ses 
zilliesjeterent un pont de bateaux et de tonneaux sur la Seine, prt-sdc 
Moret. 
a Il faisoil, (le comte de Gharolntis) mener sept ou huit petits bateaux 
u sur charrois, et plusieurs pippes, par pieces, en intention de faire un 
u pont sur la riviere de Seine, pour ce que ces seigneurs n'y avoicnt 
a point, de passage 4. a Plus loin le meule auteur (lectrit ainsi la far-on 
d'un large pont jete par le comte de Gllarolais sur la Seine, pres de 
Gharenton. u Il fut conclu en un conseil, que l'on feroit un fort grand 
a pont sus grands bateaux: et couperoit-orl liestroit du bateau et ne s'as- 
u serroit le bois que surle letrge : et au dernier couplet y auroit de gran- 
a des ancres pourjeter en  et fut le pont zlcheve, amena et 
u dresseäsaufle (lernier couplet, qui tournoit de coste, prest adresser, 
u et tous les bateaux arriveäsü..... a (Yetait la un pontde bateaux avec 
partie mobile, que le courant faisait devaler au besoin sur la rive occu- 
poe par l'ennemi. 
Quand le duc de Bourgogne attaqua les Gantois, en 111-52, il fiteta- 
blir un pont flottant. sur FEscaut, devant 'l'ern1onde; il fit mamler a ou- 
a vriers de toutes pars pour faire un pont sur tonneaux, a cordes et a 
u planches; ct, pour deffendre ledict pont, tit, outre Feauc, faire un 
u gros bolovzlrt, de bois et de terre   
Dans son Ilislofre du roy Charles V11, Alain Ghartier rapporte qu'un 
parti de Franqais et dlEcossais, pros de la Fleclle, fit sur la Loire un 
' Guillaume le Breton, la Philippide, chant VIF. 
1 Branche des rqyauvx lignages, vers 4883 et suiv; 
i; Chronique de Ifroissart, livre Il, chap. LYlII ct cLxx. 
' Mäm. de Phil. de Commincs, liv. l, chup. v1. 
5 IbicL, liv. I, chup. x. 
6 lllänz. d'0livier de la lWIarche, Iiv. I, CIIZIILXXV.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.