Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133789
L rALAxs   lli   
a Longtemps ziprfxs messire Eslienne de POHCIICI" (commcncetnenl du 
u xvi" siirclet, cent (leuxicme evesque de Paris, lit. ccdilicr le bastimrnit. 
c joignant. le vieil, lequel est, vis avis de leglise, ou est a present la 
u gCOllO et autres demeures (cfest le corps de logis double en K). Mes- 
u sire Frangois de Poncher, son neveuet successeur, lit bastir le troi- 
c sieme corps (Fhostel, qui est (lerriffre? la (thapelle (c'est. le logis L). En 
u ce lieu auparavant ostoient les eeuries et. fiuelques maisonnettes ou 
c (lemeuroienl les quatre chanoines de la basse chapelle..... n La cha- 
pelle avaiten effet, deux etages, comme celle de Meaux, et, plus tard 
(telle de lleims. T105 constructions 0 dalaienl. seulement. du XYlle sieclc, 
et. en ll. elaient des logis qui furent. (fedes a llltitcl-Dieu. Le pont aux 
Doubles S fut (zleve plus tard, zipres tous ces baliments. Les eväaqucs 
de Paris ifavaiienl" pas que ces palais ne  pendant plusieurs 
siÜUlPS qu'une grande salle. Hugues de Besancon, en 1320, avait, son 
liolel rue des Amandiers. Guillaume de (Ihanac, son SLIMTGSSPLIP, lo- 
geait dans la rue de Bievre, et. donna son logis pour la fondation du 
(wollege de ("ihanzic ou de Saint-Michel. Pierre (Hjrgeinont, qui hatit 
l'annexe K a la grand salle du palais episcopal, heritzl de Fhotel des 
'l'ournelles qui appartenait au chancelier (Türgemfinl, son pere, et le 
vendit au duc de Berry, dont il elait le chancelier. Girard de Montagne 
avait une maison rue des MZIFHIOLISOIS et une autre rue Saint-rfinrlrc- 
(les-Ars' Le long de la PlViÄEPC et derriere l'abside de la (zathedrailtr 
sclendaient. des jardins qui touchaient. au cloilre du chapitre bali 
vers le nord-est. La grand salle (zrenelee du xn" siecle, avec son 
ainnexc? eilevee par Pierre d'()rge111ont. au connnencenient- du xve siccle. 
son donjon et. sa (zhapelle a (leux (Stages, avaient gforl. grand air du cote 
de la riviere, ainsi que le fait. voir la perspective (fig. 8) prise du 
point. V2, avant les zidjonclions O et la construction du pont aux 
Doubles. 
Un des palais epistzopziux les plus anciens, celui dlängers, construit 
vers la [in du x12 siecle, conserve encore sa grand salle romane d'un 
beau style (voy. SALLi-z), ct des dependzlnces assez considerables qui 
(latent de la meme epoque. Des travaux recenls, dirigcis par l'archi- 
tecte (llocesztin, M, Joly Leterine, ont fait reparailre une partie des 
logements entourant. cette grand salle3, qui est. mise en COYHITILIHiC-il- 
tion directe avec le bras de croix nord de la calhetelifatle. On remarque 
meme certaines portions de murs de cc palais qui ont. tout a fait le 
' Szulval, livr. Vll. 
2 N'ayez la tapisserie (le Fllülel de ville; le Plan de Gumbousl; le grand Plan de Paris 
il vol (Vllisezxu, de BIC-rien; les vues fflsmül Sylvestre, celle (le Perclle; le Plan ale la (me 
de 11mm Delagrive; les plans et coupes ulepnsüs aux Arc-Juives nulionnlcä, et dont 
RI. A. Berty a eu Publigenrlce de nous communiquer (les calques; une gravure du parvis 
Notre-Brune, par L. Yilll Merlen, qui nloulre le cuurulluemenl. du bälliment H. 
" Voyez dans le Lmue Il de lllrclliteclzzre civile et elomesliqzzc de MM. Verdier et Cul- 
lois, page 201, le plan du [valais ÜplSCUpill. 
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.