Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1135809
PLOMBERIE 
218 
tuiles, des faitieres ou des aretiers d'une couverture de terre cuite, 
sans attaquer les portions en bon etat. Si les plombs revotent imme- 
diatement des bois faconnes, comme ceux d'une lucarne, d'une ne- 
che, les lames ne sont jamais reunies par des soudures, mais par des 
ourlets adroitement places, par des recouvrements et des agrafes. 
Une colonne, par exemple, sera revetue ainsi que l'indique, en A, la 
figure 6 ; des profils seront garnis ainsi qu'on le voit en B B'. Le plomb, 
suivant les contours, prendra du roide par suite de ces retours fre- 
quents; il sera attache a la tete seulement, en b, recouvert par les 
feuilles superieures, avec agrafures, et recouvrant de la meme facon 
les feuilles inferieures. Si des ornements doivent etre adaptes a ces 
moulures, ils seront attaches par-dessus la feuille, comme on le voit 
en B', dest-a-dire par des agrafes c et par des points de soudure d. 
S'il s'agit de poser des feuilles sur des plans verticaux, comme des 
jouees de lucarnes, des souches de Ileches, etc., afin que leur poids 
n'arrache pas les clous de tete, ces feuilles sagraferont obliquement 
les unes avec les autres, ainsi qu'on le voit en D. Des agrafes de fer ou 
de cuivre G maintiendront la table a sa partie inferieure et l'empe- 
cheront de se soulever. Des agrafures de (plomb, clouees sur le bois, 
seront prises par les ourlets et cmpecheront les tables de flotter. De- 
grands poinqons decores se composeront d'une suite de cylindres ou 
de prismes, qui se recouvriront les uns les autres sans soudures. 
Ainsi ces poinqons pourront etre demontes et remontes sans difficulte. 
Une barre de fer emmanchee a fourchette sur le poingeon de char- 
pente maintiendra verticalement les divers membres. Dans les plombs 
repousses formant decoration, la soudure ne sera employee que pour 
reunir des ornements formes de deux coquilles, comme des bagues, 
des fleurs ronde bosse, ou pour attacher des feuilles, des tige-ttes, des 
fleurons. 
Vers la fin du xve siecle, on remplaca quelquefois les ornements de 
plomb repousse par des ornements de plomb coule dans des moules 
de pierre ou de platrel. Mais ces ornements coules sont tries-petits. 
d'cchelle et sont loin d'avoir l'aspect (lecoratif des plombs repousses. 
Les repousseurs de plomb faisaientdes statues de toutes dimensions: 
on en voit encore sur les combles des cathedrales d'Amiens et de 
Rouen, qui datent du commencement du xvie siecle. (les figures etaient 
presque toujours embouties, (fest-it-dire frappees sur un modele de 
bois ou de metal par parties, puis soudees. On avait le soin alors de 
tenir le modele tries-maigre et sec, pour que Fepaisseur de la feuille 
de plomb lui rendit le gras qui lui manquait. 
Ce qui donne a la plomberie du moyen äge un charme particulier, 
c'est que les moyens de fabrication qu'elle emploie, les formes qu'elle 
adopte, sont exactement appropries a la matiere. Gomme la charpente, 
f Il existe encore plusieurs de ces moules; on en voyait quelques-uns dans Pliütel-Dieu 
de Beaune, qui avaient servi ä couler les ornements des dpis des combles.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.