Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1135715
 E209  [ PLOMBERIE  
PLOMBERIE, s. f. Ouvrages de plomb battu ou fondu, destines a cou- 
vrir les editices, a conduire les eaux, a revetir des charpentes expo- 
sees a l'air. La plomberie remplitun role important dans l'architecture 
du moyen age; cetait d'ailleurs une tradition antique, et l'on ne peut 
fouiller un edifice gallo-romain sans (lecouvrir, dans les dccombres, 
quelques debris de lames de plomb employees pour le revetement des 
cbeneaux et meme des combles. Sous les rois merovingiens, on cou- 
vrait de plomb des editices entiers, eglises ou palais. Saint Eloi passe 
pour avoir fait couvrir Feglise Saint-Paul des Champs de lames de 
plomb zirtistenleilt travaillees. Eginhardl ecrit, dans une de ses lettres, 
qu'il s'occupe de la couverture de la basilique des martyrs Marcellin 
et Pierre : a Un achat de plomb, dit-il, moyennant une somme de cin- 
a quante livres, fut alors convenu entre nous. Quoique les travaux 
a de Fedifice, ajoute-t-il, ne soient pas encore assez avances pour que 
a je doive m'occuper de la couverture, cependant la durce incertaine 
a de cette vie semble nous faire un devoir de toujours nous ha ter, atin de 
q terminer, avec l'aide de Dieu, ce que nous avons pu entreprendre 
u d'utile. Je nfztdresse donc a votre bienveillance dans l'espoir que 
a vous voudrez bien me donner des renseignements sur cet achat de 
a plomb...  Frodoard, dans son Histoire de l'e'glz'se de Ilcinzs "l, rap- 
porte que Parcheveque Hincmar fit couvrir de plomb le "toit de Feglise 
Notre-Dame. Plus tard, a la tin du xue siecle, Peveque de Paris, Man- 
rice de Sully, laisse par testament cinq mille livres pour couvrir de 
plomb le choeur de Peglise calhedrale actuelle. L'industrie du plom- 
bier remonte donc aux premiers siecles du moyen äge, et se perpetua 
jusques a Fepoque de la renaissance, sans dechoir. Cette industrie ce- 
pendant presente dans Fexecution certaines difticulles serieuses dont 
nous devons entretenir nos lecteurs avant de faire connaitre les divers 
moyens qui ont ete employes pour les resoudre. Le plomb, comme 
chacun sait, est un metal tries-lourd, tres-malleable, doux, se pretant. 
parfziitement au martelage; mais par cela meme qu'il est malleable et 
lourd, ;il est dispose toujours a sälffaisser ou a dechirer les attaches 
qui le retiennent a la forme de bois qu'il est destine a couvrir. Le tra- 
vail du plombier doit donc tendre a maintenir les lames de plomb 
qu'il emploie d'une facon assez complete pour resistera Fatfaissement 
cause par la pesanteur. A ce point de vue, les anciennes couvertures 
sont tres-judicieusenlent combinees. De plus, la chaleur fait singulie- 
rement dilater ce metal, de meme que l'action du froid le retrecit. 
S'il n'est pas laisse libre, s'il est attache d'une maniere fixe, il se bour- 
soutle au soleil et arrache les attaches pendant les grands froids. ll 
faut donc: l" qu'en raison de son poids, il soit maintenu energique- 
ment pour ne pas satlliisser; 2" qu'il soit libre de se dilater ou de se 
resserrer, suivant les changements de temperature. D'autres difficultes 
' Eginlzardi episfolfe, xLvI, ad abbatem, 
a Chap. V.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.