Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1135533
 191  [ PISCINE ] 
chalumeau. En elfet Lebrun-Desmarettes, dans ses Voyages liturgiques 1, 
rapporte que de son temps encore il y avait, dans Peglise abbatiale de 
Cluny, un petit autel au cete gauche du grand autel; que le petit autel 
servait 21 la communion sous les deux especes, qui s'y pratiquait les 
fetes et dimanches abegard de quelques ministres de l'autel. u Apres 
a que le celebrant, ajoute-t-il a pris la sainte hostie et une partie du 
a sang, et qu'il a communie de l'hostie les ministres de l'autel, ils vont 
a au petit autel a cote; et le diacre ayant porte le calice, accompagne 
a de deux chandeliers, lient le chalumeau d'argent par le milieu, l'ex- 
a aemite etant au fond du calice; et les ministres de l'autel, ayant un 
a genou sur un petit banc tapisse, tirent et boivent le precieux sang 
(c par ce chalumeau. La meme chose se pratique a Saint-Denys en France, 
u les jours solennels et les dimanches. Ce petit aulel s'appelle la pro- 
a tlzäse. v  
Apres la communion, dit Bocquillot, on renfermaitle chalumeau dans 
Farnzoire avec le calice : or, des traces de scellemenls, visibles dans 
notre figure 3, en B, indiqueraient qu'une fermeture etait disposee de 
faqon a clore cette piscine, qui devenait ainsi une veritable armoire; 
le calice eüt pu etre depose sur la tablette dont Fentaille se voit en A. 
Un peu plus tard, pres de la piscine, on pratiqua souvent une armoire 
(voyez ce mot). Des lors il ne fut. plus necessaire de fermer les piscines; 
aussi voyons-nous que des le commencement du X1112 siecle, celles-ci 
sont disposees pour etre ouvertes, bien qu'elles soient le plus souvent 
menagees dans des niches jumelles. 
La jolie eglise de Villeneuve-le-Gomte (Seine-et-Marne) conserve 
dans la chapelle meridionale une piscine de ce genre tres-delicatement 
composee. Elle consiste en une niche separee en deux par une pilette 
Voyages liturgiques, par le sieur de Mauldon (1718), p. 
149.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.