Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1135396
 477  [ PINACLE ] 
pinacles remplissent une fonction : ils sont destines a assurer la sta- 
bilite des points d'appui verticaux par leur poids; ils maintiennent la 
bascule des gargouilles et corniches superieures ; ils arretenl, le glisse- 
ment des tablettes des pignons; ils servent d'attache aux balustrades; 
mais aussi leur silhouette, toujours composee avec un art infini, con- 
IPÜJLIQ a donner aux edifices une elegztnce pairliculiere. Quelquefois, 
pendantla periocle POIHHHG, ce sont des amortissements tifes-sinnules. 
Les contre-torts des x12 et xne siecles, dans le Beauvaisis, par exemple, 
sont souvent termines, 21 leur extremite superieure, par un (zone re- 
courbe a la pointe. Ces contre-forts cylindriques presentent donc les 
amortissements reproduits dans les figures l et 21. 
4 
Ä 
Leglise collegiale (le Poissy conserve encore, sur l'un des angles de 
l'escalier de l'abside termine par une pyramide octogone, un pinacle 
du commencement du xne siecle, dont nous donnons(fig. 3) un dessin 
perspectif. Ce pinacle se compose de quatre colonnettes portant un 
groupe de chapiteaux tailles dans une meme assise; un cime termine 
par un fleuron couronne les chapiteaux. Ce pinacle est fort petit, lm,30 
(le haut environ; il se trouve frequemment adopte dans les edifices 
de cette epoque a la base des pyramides des fleches. Le clocher vieux 
de Chartres possede aux angles de la tour, e. la naissance de la fleche, 
des pinacles d'une belle composition, qui servent en meme temps ide 
lucarnes (voy, FLIIJGIIE, fig. 4); ceux-ci datentdu milieu du xne siecle. 
Les donjons des chäteaux possedaient aussi presque toujours leurs 
pinacles, probablement des une epoque reculee, si l'on s'en rapporte 
' Le pinacle de la figure l provient des contre-forts de la grande äglisc de Saint- 
Gcrmer (xne siäcle). Celui de la figure 2 se retrouve dans quelques ädiüces du Beauvaisis 
de la fin du x19 sibclc. Les pinacles couronnant les contre-forts cylindriques de lkäglisc 
Saint-Remi de Reims ätaieilt torminäs par des pinacles analogues (XF siäcle). 
vu.  23
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.