Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1135153
153 
PILIER 
des bas cOtäs ; il les a äträsillonnäes dans le sens de la longueurpar des 
arcs G (voy. la coupe) qui portent une claire-voie n'ayant d'autre desti- 
nation que de rendre le mur de la nef moins lourd et de däcorer cet 
intärieur. Dans Fäglise de Bonneuil en France (Seine-et-Oise), nous 
NNPN 
i. 
V" 
HUI 
 
I 
l 
ä:- 
qpw 
 
I  
I W 
1! ä? 
Il  
f- 
Il 
, 
2L 
Jlfeä 
Nm, 
1 hg? 
XÄJX 
H   surv 
S TE   L1 11' 
 _ i W L1 f : 
m5 il " 1 
B ME 2 -  1    
 w   f ä 
 Äx  a  X7 
 I "(f    
  Il _1 MW 
 av E w W, 
11       
voyons des piliers du x10 siecle, dont la section est donnee en A, 
figure 2, portant des archivoltes ä doubles claveaux; mais ici l'esprit 
methodique des artistes de Flle-de-France apparait : la section de ces 
piliers est motivee parla construction superieure; on sent lia l'in- 
tluence d'une ecole dont les principes sont dejä raisonnes. (les piliers 
sont bien construits en assises regulieres. Les profils sous les arcs ne 
se retournent pas sur les faces, ce qui est pzirfaitement. justifie par 
la construction. 
Dans la nef de Peglise Saint-Remi de Reims, elevee vers la {in du 
xe siecle (nous parlons des constructions primitives), on voit des piliers 
dont la forme singuliere ne parait motivee en aucune maniere. (les 
piliers (fig. 3 et 3 bis) se composent d'un faisceau de segments de 
colonnettes dont la section horizontale donne le trace reproduit dans 
la figure 3. Un cercle ayant ete trace avec le rayon AB, ce cercle est le 
' vn.  20
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.