Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Palais - Puits]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1133423
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1135017
  139   [ PIGNON 1 
de leglise de Saint-Pere avait ete construit en prevision d'une surele- 
vation de la nef qui ne fut pas effectuee, de sorte quliujourdhui ce 
pignon seleve beaucoup au-dessus des combles. ll devait etre flanque 
de deux hauts clochers; celui du nord seul fut construit (voy- CLOCHER, 
tig. 70). Un grand arc (fig. 8) etait destine a tracer la penetration de la 
voüte sur la face. Sous cet arc s'ouvre une rose qui surmonte une baie 
a meneauxf. Toute la decoration au-dessus de Farchivolte devait n1as- 
quer la charpente, et presente,'dans une arcature, une serie de statues de 
grande dimension. Au sommet est assis le Christ benissant, couronwne 
par deux angeslagenouilles. Sous le Christ est. place, debout sur un 
piedestal, saintEtienne, puisa la droite du Christ la Vierge, a la gauche 
sainte Anne. A la droite de la Vierge sechelonnent, les statues de saint 
Pierre, de saintAndre et d'un troisieme apotre. A la gauche de sainte 
Anne, saint Paul, saint Jean et un apotre. Sous les statues de sainte 
Aune et de la Vierge ou voit deux tetes de demons; les autres statues 
sont portees sur des pilettes et des culs-de-lampe. Des deux cotes de 
la rose sont sculples le lion et le dragon. L'iconographie de ce pignon 
est donc complete et n'a subi aucune mutilation grave. Quant a la 
construction de cet important morceau d'architecture, elle consiste en 
un mur bati en assises basses, roidi a Pexterieur par Farcature com- 
posee diassez grandes assises. Les deux clochers devaient Pepauler a 
ses-deux extremites: celui du nord ayant ete seul eleve, le pignon avait 
gauchi du cote sud; mais il a ete facile d'arreter ce mouvement au 
moyen d"un contre-fort bäti a Finterieur sur le mur de la nef, dont 
la voüte actuelle ne depasse pas le niveau A. Il n'est pas necessaire 
de faire ressortir la valeur de cette composition vraiment magistrale, et 
il faut dire que la statuaire ainsi que la sculpture diornenlent sont trai- 
tees de main de maitre. Les figures, un peu longues en geometrzil, 
prennent en perspective leur proportion reelle, et forment un ensemble 
Surprenant. par sa richesse et la belle entente des lignes. 
Le pignon de la face occidentale de Peglise abbatiale de Vezelzlyf, du  
ives-probablement au meme artiste, presente une disposition ditfe- 
rente et plus originale encore. Il sert de tympan aux voütes du porche 
qui datent du x11" siecle; Farcature est a jour, eclztire le porche, et les 
figures sont placees au droit des piles. Mais, fait unique peut-etre, les 
Pampants de ce pignon, au lieu detre rectilignes, sont formes par deux 
120urbes donnant une ogive (fig. 92). Les statues qui (lecorentce pignon 
Dresentent, comme arllglise de Saint-Pere, au sommet, le Christ assis, 
tenant le livre des Evangiles et benissant; deux anges portent une  
large couronne au-dessus de sa tete. A la droite du Christ estla Vierge, 
ä Sa gauche sainte Anne. Deux anges thuriferaires terminent la serie. 
AÜÜÜSSOÜS 011 VOÜ, 11H droit des piliers : saint Jean-Baptiste, saint Pierre, 
saint. Paul et saint Jean, un eveque et un saint que nous niavons pu 
' Aujourd'hui cette rose s'ouvre sous le comble de la nef. 
' A fächelle de 0'301 pour mätre.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.