Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1129410
 (55  [ GRILLE j 
d'orner les hrindilles sur le champ du fer. (l'est cependant ce que firent 
souvent les forgerons du X1110 siäcle. On voit encore dans Peglise de 
Braisne, pres de Soissons, des portions de grilles dormantes d'un char- 
mant dessin, forgees suivant cette rnethode. Tres-legeres en apparence, 
ces grilles, dont les fers se presentent de champ, ont une grande soli- 
dite. Nous donnons (fig. 10) un des fragments de leurs panneaux. En A 
est tracee la section des brindilles, grandeur dbxecution. Ces brindilles 
sont ctampees des deux cotes en B et G, ce qui ajoute singulierement 
a la difliculte dexecution. Llepaisseui- du champ diminue beaucoup 
a Fcxtremitc de chaque tigctte portant un ornement, de maniere que 
ces ornements se renferment dans Fepaisseur EF. 
Cependant l'art du forgeron, cn France, ne restait pas stationnaire; 
il cherchait des moyens nouveaux, des formes qui n'avaient pas encore 
ete employees. Des le commencement du XIVB siecle, le systeme des 
grilles composces de brindillcs contournees ct etampees, assemblees 
au moyen dembrasscs non soudces, comme les grilles de Saint-Denis, 
de Saint-Germcr, de Saint-Avcnlin 1, de Braisne, de la cathedrale de 
Reims, nletait plus guere usite; on cherchait d'autres combinaisons 
on introduisait les plaques de fer battu decoupees et modelees, comme 
' Voyez 
tome lV. 
Gailhabaud, 
Architectura du 
au xvne siecle 
les arts qui 
däpendent,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.