Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1129235
 47  [ GRIFFE ] 
chaussäe : telle est la belle grange qui existe encore pros de Feglise de 
Saint-Martin au Bois, dans le departement de Füise. Le rez-de-chziussee 
est voüte et est destine a recevoir des troupeaux; au-dessus, un vaste 
grenier sert de magasin aux fourrages. Les granges sont elles-rnemes, 
dans certaines localites, des bätiments fortifiäs entouräs de fosses et 
flanquäs de tours; toutefois cette disposition napparait guere qu'au 
xve siecle, (fest-Ii-dire a Pepoque oü la campagne, en France, etait 
continuellement ravagee par des bandes de routiers. 
GRIFFE, s. f. C'est le nom que l'on donne ii un appendice dela base 
des colonnes pendant une certaine partie du moyen äge. On sait queles 
bases des ordres ionique et corinthien romains se composent de tores 
circulaires reposant sur une plinthe carree (Hg. 1). Il resulte de cette 
L  
disposition que les tores A laissent quatre angles B decouverts, ä sur- 
face superieure horizontale, que le moindre mouvement de la colonne 
fait briser. Nous ne nions pas que la composition de ce dctail architec- 
tonique ne soit parfaitement classique; mais, cet aveu fait, on nous 
permettre de considerei- cette disposition comme vicieuse, au point de 
vue de la construction, peu rassurante meme pour l'oeil, qui ne com- 
prend pas a quoi servent ces angles minces rcservcs sous une charge 
verticale. Les anciens avaient cux-memes si bien senti Finconvcnient 
pratique. de la plinthe carrce, qu'ils amaigrissaicnt, sous les diagonales 
ab, lc lit infcrieur dc ces angles saillants (Hg. 2). (Tctait un aveu de leur 
inutilite; il eüt eus plus simple de ne pas lcs conserver, ct de donner 
ä la plinthe une forme circulaire ou polyqggmuile, 
Il faut croire que les architectes romans voulurent cviter la casse des
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.