Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1132822
[ MOULIN ]  400  
Sur les tours de l'enceinte interieure de la cite de Carcassonnc, il y 
avait plusieurs moulins a vent, ainsi que le constatent une vignette de 
14671 et les denominations anciennes de quelques-unes de ces "tours "l. 
Les moulins a eau depentlant de chateaux ou d'abbayes isoles ctaient 
souvent fortifies. Uetablissenient d'un moulin ne pouvait avoir lieu que 
par une cession du seigneur terrien. En cedant le droit de batir un 
moulin, le seigneur lui assignait une etendue de territoire, le ban. du 
moulin. Tous les habitants compris dans les limites du ban etaient 
tenus de faire moudre leur grain dans le moulin banal, sous peine de 
voir confisquer leur ble, le cheval et la voiture, au profit du proprifitairc 
du moulin et du seigneur du (lelinquant. (les moulins devenaient ainsi 
de veritables fiefs dont la conservation importait au seigneur qui en zivait 
permis Fetablissement, au proprietaire et aux habitants COIDPFlS dans 
le ban; il etait necessaire que ces batiments fussent en etat de resister 
a un coup de main, de se defendre. Aussi les batissziit-on autant que 
possible sur des ilots, ou bien le long d'un pont facilement barricade. 
Ces moulins (itaient assez forts quelquefois pour soutenir un siege en 
regle, et, afin qu'on ne püt detruire leurs roues motrices au moyen de 
pierriers ou de mangonneaux, celles-ci etaient alors soigneusement 
abritees sous la construction de maconnerie. Le moulin dit du Roi, sur 
l'Aude, a Gareassonne, resista ainsi aux attaques de l'armee de 'l'ren- 
cavel, en 1240. Dans son excellent ouvrage sur la Gluicnne militflire, 
M. Leo Drouyn donne plusieurs exemples de moulins a eau qui datent 
la plupart du XIVÜ siecle, et qui font voir avec quel soin ces usines 
etaicnt etablies au moyen agc. Le batiment qui contient le mcca- 
nisme est presque toujours sur plan carre ou barlong, la roue n1o- 
trice etant placec en dedans, le long d'un des cotes du parallelogranlme. 
S'il n'existe plus de moulins anterieurs au x11? siecle, les textes aussi 
bien que les reprcsentations de ces usines ne peuvent nous laisser de 
doutes sur leur (tablissement des le commencement du xirf siecle au 
moins. Un des chapiteaux de lanef de Vezelay nous montre un meca- 
nisme de moulin et des gens qui apportent du grain dans la tremie. Le 
manuscrit d'Herrade de Landsberga, qui date du xuc siecle, nous mon- 
tre egalement le mecanisnne d'un moulin a eau possedantune roue 
motrice a palettes, dont l'arbre, muni d'une roue d'engrenage, fait 
tourner la meule inferieilre. Des le temps de Guillaume le Gonquerant, 
dit M. L. Delisle4, on avait ctabli alentree du port de Douvres un 
moulin mis en mouvement par le flux et le reflux de la mers. HEU 1235, 
a il en existait un a VeulcsÜ. Au XlVe siecle, Farcheveque de liouen 
l Bibliotli. nat., Estampes, 110 7402, folio 40. 
f Du moulin du Conuetable, du moulin d'Avar, du moulin du Midi. 
3 Bilrlioth. de Strasbourg._ 
t Elurles sur la condition (le la classe agric. en Normamlie. Evreux, 1851.  
5 a In introitu portus de Dovere est unum molemlinum quod oinncs pene naves con- 
a fringit pcr Hwgnam turbationem maris, et maximum damnum facit regi et hominibus, 
u et nonihifuittemporeregisEdwardi. v (llozneszlay Rook, cite par SfII. Ellis,t. l, p. 124.) 
" Cartul. de FÜÜIÜIIP.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.