Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1132139
  337  [ iirmzziu ] 
ont conserve leurs meneaux, etque quand ceux-ci ont soulfert des de- 
gradations, il est facile de les restaurer ou de les remplacer comme on 
remplace un chassis de fer ou de menuiserie. Les meneaux de pierre 
ont inenie cet avantage qu'ils peuvent etre repares en partie, s'il s'est 
fait quelques brisures, tandis qu'un chassis de bois ou de fer, une. 
fois altere, doit etre refait a neuf. 
Ajoutons que ces meneaux de pierre supportent des vitraux d'un poids 
enorme et les armatures de fer destinees ales attacher. Ne considerant 
ces membres d'architecture qu'au point de vue de l'effet qu'ils PPOIDlUl- 
sent, ils nous paraissent former des dessins d'un aspect aigreable, rassu- 
rants pour l'mil et heureusement composes. C'est dans l'Ile-de-France 
qu'il faut toujours aller chercher les meilleurs exemples de cette archi- 
tecture au moment ou elle se developpe, pour arriver aux formules. On 
trouve au sein de cette ecole, la plus pure et la plus classique de l'art du 
moyen tige, une sobriete, une application de principes vrais, obtenue 
a l'aide des methodes les plus simples, une delicatesse dans les propor- 
tions, dans le choix des profils, qui laissent au second rang les oeuvres 
des autres provincesk Nous donnons (iig. 9) Aune des fenetres des cha- 
pelles du ehceur de Notre-Dame de Paris, elevees en meme temps que le 
choeur de Feglise Saint-Nazaire de Carcassonne, dest-il-direvers 1320. 
On voit ici l'absence de toute combinaison compliquee; c'est toujours 
le dessin des meneaux des fcnetres de la sainte Chapelle du Palais, 
mais allege. Ces fenetres se divisent encore en quatre travees au moyen 
d'un meneau central dont la section est donnee par l'axe A, et de deux 
meneaux secondaires dont la section, derivee de la principale, est donnee 
par l'axe I). Soient a et a' les axes de la section principale A. Du point 
B, prenant a'a" comme rayon, on decrit l'arc concentrique au formeret 
CB. Donc, BG est le cote d'un triangle equilateral. De ce meme pointB 
et du point I, milieu de la base du triangle, prenant BI comme rayon, 
nous tracons les arcs BE. Or, BE est egal a EG. On trace le cercle supe- 
rieur tangent aux arcs BC JE. Tels sont les axes des membres prin- 
cipaux, ceux dont la section est donnee par le profil dont l'axe est A. 
Pteportant en dedans de la fenetre et des points a, a' une distance egale 
a la distance qu'il y a entre les axes A et l), en 00', et divisant la ligne de 
base 00' en deux parties egales, prenant ef comme rayon, nous traeons 
les arcs inferieurs efg, fe'g', puis nous traeons le sous-arc secondaire 
concentrique a l'arc brise IBE. Nous inscrivons un second cercle dont le 
centre est en F, tangent aux deux arcs inferieurs et a l'arc secondaire 
IBE. Prenanta Tinterieuif de ce cercle et des arcs inferieurs une distance 
egale a la distance qu'il y a entre l'axe b de la section secondaire et 
l'axe c de la section tertiaire, nous tracons les axes des redents. 
L'epure de ces meneaux est donc facile a faire; la composition est 
' Il ne faut pas oublier que la construction du choeur 
cassonnc est duc ä. un architecte du domaine royal, 
du Fäglise Saint-Nzlzairc de Cair- 
v1.  43
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.