Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1132102
MENEAU 
334- 
Les compartiments des claires-voiessuperieures engendres par des 
triangles equilatcraux sepretaient parfaitement au systeme des meneaux 
disposes par trois travecs, assez generalement adopte au XlVe siecle. 
Puisqu'on decorait les fenetres par des vitraux, on voulait avoir un motif 
milieu; les fenetres par deux et quatre travees etaient moins favora- 
bles a la peinture des sujets que la division par trois. Il y avait donc 
entente entre l'architecte et le peintre verrier, Dans la meme eglise 
Saint-Nazaire, les grandes fenetres orientales du transsept sont, en 
effet, divisees en trois travees au moyen de deux mcneaux; les com- 
partiments surmontant ces mencaux, bien que varies entre eux, pro- 
cedent "tous de combinaisons donnees par le triangle equilaterzil. Voici 
(lig, 8) l'une de ces fenetres. 
Il est entendu qu'a dater du milieu du XIHe siecle,les compartiments 
des meneaux sont traces en prenant les axes des colonnettes ou boudins. 
Soient donc a, a' les axes de ces colonnettes dont la section est donnce 
en A, avec ses decompositions en membres secondaires et tertiaires; la 
ligne b etant l'axe du membre secondaire et celle c l'axe du membre 
tertiaire. La naissance du formeret etant en B, sur laligne de base BB' 
on eleve le triangle equilateral BB'G.Lcs points B,B sont les centres des 
arcs principaux BC, B'G. Du meme point 13' et du point D, prenant B'D 
comme rayon, nous decrivons les deux arcs B'e, De; du point e comme 
centre, nous decrivons le troisieme arc DB', mais en diminuant le rayon 
de la distance qu'il y a entre les deux axes A et b. Il est clair que le 
centre e se trouve sur le cete B'G du grand triangle eqtiilateral. Prenant 
les points a et G comme centres, nous tracons le triangle equilateral 
curviligne superieur. Du point f de rencontre de l'arc de base avec l'axe 
de la fenetre, et prenant toujours la distance aa' comme rayon, nous 
obtenons les points de rencontre g qui sontles centres de l'arc brise mi- 
lieu fg. Ce sont la les axes des membres principaux du compartiment, 
ceux dont la section est la plus forte, celle A. Il s'agit maintenant de 
tracer les compartiments dont la section est donnee sur l'axe b secon- 
daire. Prenant les points (1,0 comme centres,et ayant divise l'arc Ce en 
deux parties egales, les longueurs et, Ci, nous donnent les rayons des 
trois arcs formant le triangle curviligne concave a Finterieui- du triangle 
curviligne convexe superieur. Ayant eleve les deux verticales l, l' a une 
distance des axes a,a'egale a la distance existant entre le grand axe A 
et l'axe secondaire b, du point n, prenant la distance ll' comme rayon, 
nous obtenons les points 0, 0' qui sont les centres des arcs inferieurs on, 
n'a. Toujours en observant la distance entre les deux axes A et b de la 
section, noustraeons le treflc milieu dontlcs centres sont poses aux an- 
gles d'un triangle equilateral ; puis, sur la ligne de niveau 00' prolonge-c, 
nous elevons l'arc brise central inferieur tangent auxlobes du trefleTous 
ces membres appartiennent a la section secondaire dont l'axe est en b. 
Les redents, les petits trefles et les subdivisions tracees en P appar- 
tiennent a la section tertiaire c. En 1t,,est representee la moitie des me-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.