Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1131720
[SON 
296 
trois pans de bois paralleles. Ces masures ne prennent de jour qifä 
travers les pans de bois formant pignons. Il est diflicile de ne pas TOil", 
dans ces habitations, une tradition fort ancienne etqni se  des 
constructions de bois de la vieille Suisse, si interessantes a etudier. 
C'est sur les bords de la Garenne, dans le Languedoc et la Provence, 
que l'on trouve les habitations rurales les plus gracieuses, celles qui 
rappellent le mieux ces maisons des champs des peintures antiques. 
La tradition romaine est restee plus pure, dans ces eontrees, que par- 
tout ailleurs en France. Ces maisons de paysans sont larges, spacieuses, 
basses, orientees toujours de la maniere la plus favorable, possedant 
des portiques ou plutot des appentis a jour, bas, afin d'abriter les ha- 
bitants qui, sous ce climat doux, se livrent ä leurs travaux en dehors 
de la maison. .  
Dans les plaines de Toulouse, dans I'Ariege et l'Aude, du cote de 
Limoux, on voit au milieu de bouquets d'arbres seculaires des maisons 
häties sur ces donnees, et qui sont relativement anciennes, fVest-ii-(lire 
qui datent du xv" siecle. D'ailleurs, celles que l'on construit encore au- 
jourd'hui, en briques crues ou en cailloux, suivent exactement le meme 
programme. En effet, ces populations ont toujours me agricoles, 
attachees 51 la terre et n'ont gnere modifie leurs habitudes depuis le 
xlve siecle. Voici (fig. 44.) une de ces habitations rurales. 
Le systeme des tenzircs d nwzftiä des fiefs fermes etait usite au moyen 
äge dans les provinces du Languedoc comme il l'est encore aujourd'hui. 
Les paysans qui tenaient ces fermages, ces melayers couraient moins
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.