Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1131638
 E287  [ MAISON  
sous la chapelle situee au premier otage. F est une cour avec entree 0 
dans l'une des salles antiques des thermes. M est egalement une salle 
antique dans laquelle probablement etaient disposees les eeuries. La 
galerie L communiquait autrefois a des latrines. Le mur sur la rue est 
crenele etetait muni d'un chemin de ronde de bois porte sur des corbeaux 
detruits aujourd'hui et remplaces par des potences de fer. Un petit 
escalier S permet de descendre de la salle I dans 1e preau couvert K et 
de monter directement äla chapelle. Lejardin G, de 17 metres delargeur 
sur 35 metres de longueur environ, etait borde par des proprietes parti- 
culieres. L'escalier principal F est termine par une plate-forme a laquelle 
on arrive par un petit escalier a vis partant de l'otage sous comble. 
Ifhotel de Cluny, comme celui de la Tremoille, possede des caves, un 
rez-de-chaussee, un premier etage et un etage sous comble mansarde. 
Les constructions sont assez bien conservees. Les planchers anciens, 
formes de poutres recevant un solivage, sont encore apparents, et plu- 
sieurs des eheminees datent dela construction primitive. Bien que l'ar- 
chitecture des logis n'ait pas Pelegante delicatesse de Photel de la Tre_ 
moille, cependant elle ne manque ni de grace ni de style. Les fenetres 
sont heureusement perceesJes escaliers tries-habilement disposes, et la 
chapelle est un petit chef-d'oeuvre. Elle possede une absidiole portee en 
encorbellement sur la pile exterieure du preau couvert. Comme ce 
preau, elle est voütee, et ses quatre voütes en arcs d'ogive portent sur 
une colonne centrale 1. La figure 39 donne  la vue cavaliere de cet 
hotel, prise du cote de Fentree. 
Il existe encore aParis un hotel de la fin du xve siecle: c'est Fhotel de 
Sens, qui servait de residence aux areheveques de Sens lorsqu'ils sejour- 
naient a Paris 2. Cet hotel est situe au carrefour forme parla rencontre 
des rues de l'Hotel-de-ville, du Figuier, de l'Etoile, des Barres et du 
Fauconnier. Il fut eleve par Parcheveque Tristan de Salazar, de 1475 a 
1519. Les mutilations nombreuses qu'il a subies lui ont enleve presque 
entierement son caractere. 
On voit encore de jolis hotels de la renaissance et du commencement 
du xvne sieele dans quelques villes de province. L'hotel de Pince, Z1 
Angers, est un charmant edifiee du XVIB siecle; celui de Vauluisant, a 
Troycs, qui date des premieres annees du xvne siecle, est remarquable 
par son plan et les heureuses silhouettes de ses batiments. A Toulouse, 
il reste encore bon nombre d'hotels du xvie siecle. LRnuvre de Ducer- 
ceau (les Jllaisons des villes) presente de nombreux exemples de bons 
plans et de batiments d'un goüt excellent. 
Si les maisons, pendant le xvne siecle, ne furent plus guere que des 
logis banals, dans lesquels il est difficile de trouver la trace d'un art. 
' Voyez, pour les däta-ils de cet hätel, la Slatistique anonunzentalc de Paris, publiäe Paf 
M. A. Lcnoir, sous la direction du Ministüre de l'instruction publique. 
2 Lkvächä de Paris fut, jusqu'au xvlln siäcle, suffragant de Varchevächrä de Sens.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.