Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1131245
[ MAISON ]  248  
Pegalite. Quels qu'ils fussent, il est certain qu'ils se soumettaient a ces 
conditions d'alignement, de facades et de surfaces imposees, puisque 
ces villes ont ete baties d'un seul jet et ont atteint un degre de pros- 
perite relative tres-eleve peu apres leur construction. 
On reconnait ainsi que ces idees, que nous croyions appartenir a notre 
epoque de cites ouviriäres, de centres de populations etablies sous une 
apparence (Yegalite absolue, ne sont pas nouvelles, ct que le moyen 
age a meme atteint dans ce sens un point pratique dont nous sommes 
encore fort eloignes. Mais si modestes que soient ces habitations, elles 
sont du moins en rapport avec les besoins et les habitudes de Pepoque. 
Elles se composent toutes d'un rcz-de-chaussee, d'un premier et quel- 
quefois d'un second etage; leurs facades sont varices d'aspect en raison 
des goüts ou de Yetat de fortune de chacun; d'ailleurs bien baties et 
solides. La place de la ville seule, sur un cote de laquelle seleve la 
15 
2a 
-a 
W 
halle, est entouree de portiques tires-larges, bas et aboutissant aux rues 
donnant entree sur cette place; car les ingämeurs qui ont trace les 
plans de ces bastides se sont bien gardes de percer les rues dans les 
milieux des cotes du carre, ce qui eut ete peut-ätre conforme aux regles 
academiques, mais point du tout a celles de la raison. Une place est 
generalement, dans une ville, une aire plus ou moins vaste oü l'on se 
räunit;si deux rues coupent le centre Z1 angles droits, il est clair que les 
gens qui passent genent beaucoup ceux qui demeurent. Etablir la cir- 
culation sur les cotes d'une place et laisser le milieu en dehors de cette 
circulation, a toujours eus la preoccupation des planteurs de villes du
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.