Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1130784
BIACIIICOULIS 
202 
präsentent nulle part de traces de mächicoulis, bien qu'il y en eüt dcjil 
dans les provinces du Centre et du Midi, et que ces defenses fussent 
etablies avec un grand luxe de precautions defensives; mais Carcas- 
sonne etait alors entourec de vastes forets, et ses remparts avaient ete 
äleves par des architectes du Nord, 
H nnmnuufläxllunlunuzüiln 
 pwwlvwff?  
     
 j 1:21!  
R ffilfff-Fifffbflff 
1 p B 
E: "IIIHÄ 
A2 ÜJAWIL 
 2!  
W 
LWHÄ; 
M ÄWQÜM 
1  
Vers la meme epoque, en Bourgogne, ou la pierre calcaire est abon- 
dante, belle et solide, nous voyons poindre les mächicoulis. Il en existe 
dejä au sommet de la tour du ehäteau de Montbard; mais ces machi- 
coulis ne sont point continus, ils ne forment que des sortes dR-ichau- 
guettes saillantes sur chacune des faces de cette tour, dont le plan est 
un carre termine par trois pans coupes. (les machicoulis defendent 
donc les faces et non les angles. Nous en presentons en A (fig. 6) 1e plan; 
en B, la face interieure; en (j, la face exterieure; en D, la coupe sur ab; 
en E, la face laterale sur 0d, et en F, la section sur 11m. Ces machi- 
coulis sont couverts et presentent, a Fexterieur, l'aspect d'un merlon 
saillant porte sur des corbeaux, perce d'une meurtriere en forme de 
quatrefeuille. Les jouees et la face de cette logelte saillante sont 
construites au moyen de trois dalles de 0'220 dlepaisseur; le chaperon 
est fait de deux pierres. Le trou du mächicoulis est presque a la hau- 
teur des ventrieres des creneaux, de sorte qu'il fallait necessairement 
soulever les projectiles que l'on voulait laisser tomber sur Fassail- 
lant. Quant aux merlons poses entre ces machicoulis, ils sont cou- 
ronnes de pinacles, perces de meurtrieres dans les faces longues et 
armes de crochets de fer, ainsi que les jouees des mfichicoulis, destines 
a suspendre des volets de bois. Une figure perspective (fig. 7) fera saisir 
l'ensemble de ce systeme de defense. Cette construction est faite de 
beaux materiaux que le temps n'a pas alteres. Les pinacles seuls ont 
ete jetes bas; nous ne les avons pu restaurer qu'au moyen de frag-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.