Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1130760
MAÜÜICOULIS 
200 
Toute cette construction est faite de belles pierres d'appareil de lave, 
et il semble qu'elle date d'hier. Son effet exterieur est saisissant. (les ma- 
chicoulis, en facon de larges rainures, appartiennent particulierement 
aux provinces meridionales et ont [irecede de pres d'un siecle les 
machicoulis du Nord qui consistent en une suite de trous carres me- 
nages entre des consoles. Nous verrons tout a l'heure des machicoulis 
en forme de rainures dans les defenses du XIVe siecle, appartenant a la 
cathedrale de Beziers. 
Les machic-oulis de la grande salle du Puy ne sont pas d'ailleurs les 
seuls de ce genre que l'on trouve en Auvergne. Ueglise de Royat, pres 
de Glermont, est couronnee par des machicoulis dont le style et la con 
struction meritent d'etre ctudies. Alors les architectes charges de diri- 
ger des travaux militaires ne croyaient pas que la laideur ou la vulga- 
rite des formes fut une des conditions du programme impose, sous le 
pretexte de sacriüer a l'utile. Parce que l'artentrziitpoui' quelque chose 
dans leur composition, ces (lefenses ne perdaient rien de leur force: 
souple, pret a satisfaire a tous les besoins et mC-me a les indiquer, l'ar- 
tiste savait plaire aux yeux par l'etude attentive et vraie des moindres 
details. Certes, dans des travaux destines a la defense d'une place ou 
d'un poste, quand l'art, comme chez les Chinois, intervient pour sculpter 
ou peindre, sur les creneaux, des monstres hideux, destines a epou- 
vanter les assaillants, on peut rire de ses inspirations; mais quand, au 
contraire, loin de s'amuser a ces pucrilites, l'art, se soumettant a toutes 
les exigences de la (lefense, sait donner aux moindres details une forme 
belle, indiquant clairement leur destination; quand il ne cherche autre 
chose que la structure la mieux raisonnee, 1a plus solide, on peut ad- 
mettre qu'il est bon de lui laisser prendre sa place. Or, il est donne a 
l'art seul d'exprimer par des formes convenables tous les besoins, meme 
les plus vulgaires, et nous ne verrions nul inconvenient a ce que, dans nos 
defenses modernes, l'aspect exterieurfüt d'accord avec la realiteä Cou- 
ronner aujourd'hui une porte, une caserne, un ouvrage defendu. par 
des machicoulis, cela serait ridicule ; mais il l'est tout autant, au moins, 
de donnera ces ouvrages militaires l'aspect d'un hotel, de les entourer de 
pilastres romains,de les terminer par des corniches profilees suivant les 
regles de Vignole, et de border les baies de chamlirzinles empruntees aux 
traites d'architecture qui remplissent les etalages des marchands de gra- 
vures.Tousles exemples des diverses parties de l'architecture du moyen 
äge que nous donnons dans cet ouvrage font assez voir que chacune de 
Ces parties remplit exactement une fonction, et qu'on ne saurait con- 
fondre un detail d'un edilice militaire avec un delail d'un edifice civil ou 
l Combien est-il de nos casernes casematäes qui ont l'apparence de maisons de carton? 
Telles qulelles sont, nous admettons qu'elles resisteraient parfaitement aux effets des 
110111110551111115 51 VOÜB 51 VBXlÜFiGUP, leur maigre structure, personne ne leur prälc les 
qualites robustes qu'elles possedent.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.