Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1130571
dehors, elles (1( 
que ces loges m 
 181  [ LOGE 1 
nmaicnt aux habitants un sächoir excellent. Observons 
mt basses, bien abritäes et ferrnäes aux Oxträmitffws. 
Q 
Dans le voisinage des places de marches, on etablissait aussi parfois 
des loges peu elevees alu-dessus du sol de la voie publique sous quelques 
maisons, pour permettre aux marchands de traiter de leurs affaires 
51 l'abri du soleil et de la pluie. Il existe encore a Vire (Calvados) une 
petite loge de ce genre, (lispostf-e sous une maison du xlvt sieele. Rien 
n'est plus simple que cette construction (fig. 3), qui se compose de deux 
piles et de deux colonnes de pierre reposant sur un bahut; d'une aire 
(lallee et de quelques marches posees achacilne des extremites donnant 
sur la voie publique. La faeade de la maison, en pan de bois bourde de 
briques, repose sur les deux piles d'angles et les deux colonnes, si bien 
que cette loge n'est autre chose qu'un bout de portique sureleve avec 
bahut sous ses colonnes. 
Sur les faqades des hotels de ville, des palais, des maisons de riches 
laartieuliers, il y avait quelquefois, mais fort rarement en France, des 
loges disposees a la faeou des breteches, dest-a-dire tiortees en encor- 
bellement sur des consoles. (les loges, par leur petite (limensiou, n'e- 
tnient, a proprement parler, que des balcons couverts. Elles etaient 
moins rares dans les provinces de FEst et du Sud-Est que dans 1'Ile- 
de-Frzince, les provinces de l'0uest et du Centre. Quelques maisons 
de Dijon en possedaient autrefois; on en trouvait a Metz, a Verdnn, et 
Vers les bords du Rhin, comme en temoignent de nombreuses gravures 
des xve et xvue siecles. Ces loges en encorbellement, ou plutot ces bre- 
teches otivertes, etaient posees au-dessus des portails des maisons, au 
Premier etage, et formaient ainsi une sorte d'auvent sur Pentree. 
Nous donnons (fig. 1s) l'une d'elles que nous trouvons indiquee assez
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.