Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1130293
 153  [ LAMBOITRDE ] 
moment ou les constructions religieuses tofllbclli dans les mains de 
cette ecole puissante. Si ces nieandres avaient ete traces pour repre- 
senter le trajet de Jesus de la porte de Jerusalem au Calvaire, il est 
a croire qu'un signe religieux aurait rappele les stations, ou du moins 
la derniere; or on ne remarque rien de semblable sur aucun des laby- 
rinthes encore existants ou sur ceux dont les dessins nous sont restes. 
De plus, nous trouvons des carrelages emailles qui representent des 
combinaisons de lignes en nieandres dans des dimensions si petites, 
qulon ne pouvait, a coup sur, suivre ces chemins compliques, ni a pied 
ni a genoux, puisque quelques-uns de ces labyrinthes, comme celui 
de Feglise abbatiale de Toussaint ( Marne), nlont pas plus de 0'225 de 
cote. A vrai dire, ces derniers meandres datent du xiv' siecle et peuvent 
passer pour une copie d'oeuvres plus grandes ; mais encore une fois, les 
petits ou les grands ne renferment aucun signe religieux. 
LAMBOURDE,  f. Terme de (zharpenterie qui sert ä designer une 
piece de bois posee horizontalement le long dlun mur sur des corbeaux, 
ou llanquant une poutre maitresse, sur laquelle viennent s'assembler et 
x  X   
 K XCXNN 
(ä  m 19 
B 
porter les solives des planchers dont 1a construction reste apparente. 
A (Hg. 1) est une larnbourde accolee ä un mur, et B, B sont des lam- 
bourdes flanquant une poutre maitresse. Dans ce dernier cas, les lam- 
vr.  20
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.