Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1130113
 135  [ nounn ] 
(voy. Hg. 8), sur deux rangs A ct B, formaient deux chemins de bois 
sur lesquels citait posee une grue dont les roues A, dunplus grand 
diametre que celles B, permettaient la manoeuvre circulaire. Le nez G 
de cette grue depassait l'aplomb de la grande corniche D ä Pexterieur. 
Gomme sur les talus de cette corniche skälcvaient quatre pinacles P, 
x f , x X 
f a, 1] f], X XK XX 1 
X l,  ä X  
   N f Ü  
x ä ,f   X 
f a j   1x X K  
f, k " l X 
l il  (V11 IN W XK 
 .1 Il 1' m g  X 14x W w  
Kqs x y, 1  I    x x  "Vüfmxxx   
liffxäf Ä-TL   WII   X X QFXEEYIISIQÄÄNNSINÜÄX 
ä   g x  
 _A4_ f    
 v x 
 
  A ;Xf  
11414  a 
Liiil w-h-L-     5m ü 
il fallait que la fleche de la grue put se relever pour passer au droit 
de ces pinacles. Cette Ileehe pivotait donc sur un tourillon G, et etait 
ramenee ä son inclinaison, puis arretee ä la queue par la traverse F et 
par un boulon I. Le delail K presenle cette grue de face du cote du 
treuil. Mais il fallait que les charpentiers pussent, 51 Fexlerieur, assem- 
bler les pieees que cette grue pechait et enlevait par les ouvertures des 
creneaux. Un echafaud en bascule, indique en L en profil et en L' de 
face, permettait dkmvoirun premier pont M au droit de chaque creneau 
et au niveau des moises basses du hourdage, et un second pont N en 
COIIÜPO-bfl-S, POUF DOUVOiP poser les patins sur les consoles et assembler 
les poteaux inclines dans ces patins. Des ouvriers äeheval sur le som- 
met des talus de la corniche pouvaienl facilement ZISSGIIIlJlBF les cho- 
vrons entre eux et regler le plan de chaque ferme. Ainsi, de Fexterieur 
du donjon, loperation entiere de la pose des hourds pouvait se faire en
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.