Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128780
GABL E 
voütes parties par parties, puis attendre la recolle (les ressources ne- 
cessaires pour elever les murs goutterots et les grandes Charpentes. 
Alors on couvrait provisoirement chaque portion de voüle Lernlinee par 
le procede le plus simple et le plus äcononnque : au-dessns des arcs 
11 4 
U? 
 R N? 
 X"   
1' Ü Lfff 
formerets on elevait des gables de charpente dont le sommet (Stait au 
niveau d'un faitage pose sur des potelets suivant l'axe principal de la 
voüte. On reunissait ces sommets de gables avec ce faitage, on che- 
vronnait, et l'on posait du lattis et de la tuile sur le tout (fig. 2) [voyez 
le trace A]. Les constructeurs avaient eu le soin de i-eservor, (tans les 
reins des voütes, des cuvettes aboutissant a des gargouilles jetant 
les eaux (lirectement sur le sol, comme a la sainte Chapelle, de Paris, ou 
dans les caniveaux de ceuronnements (tarcs-houtants, comme aNotre- 
Dame d'Amiens (voy. le trace B. en C). Ainsi pouvait-on attendre plu_ 
sieurs mois, plusieurs annecs meme, avant de se mettre a clever les 
tympans au-dcssus des fenetres, les hahuts et les grandes charpentes; 
les voütes etaient couvertes, et les maeonneries n'avaient rien a crain- 
dre de la pluie, de la neige ou de la gelee. Des que les approvisionne- 
ments accumules permettaient de continuer l'oeuvre, entre ces gables, 
et sans detruire les couvertures provisoires, on elevait les pilesD et les 
portions de bahuts G; sur ces portions de bahuts, dont pm-asc gupd- 
rieure atteignait le niveau des faitages des couvertures provisoires, on 
faisait passer les sablieres du comble dcfinitif (voyez le trace A, en H), 
on posait la grande charpente, on la couvrant, et, celle-ci terrninee, on
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.