Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Gable-Ouvrier]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128500
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1129758
9 9 
HÜTEL- 
-DI1EU 
commune, dont la construction est du XVIC siecle, conserve le principe 
de cette disposition. En reunissant les documents epars que nous avons 
pu nous procurer sur les maisons communes de ces villes riches et com- 
merqantes duNord, il est possible de presenter un tvfpe de ces construc- 
tions qui, plus qu'aucune autre, ont. etc soumises a tant de changements 
et de catastrophes. Gomme il serait beaucoup trop long et fastidieux de 
donner separement ces renseignements epars, nous avons pense que nos 
lecteurs ne nous sauraient pas mauvais gre de les reunir en un faisceau 
et de presenter un type complet d'un hotel de ville de la lin du X111" siecle. 
C'est ce que nous avons essaye de faire en traeant la figure 5. qui 
donne, en A, le plan du rez-de-chaussee d'un edifice municipal, et en 
B le plan du premier etage. Sous le portique anterieur G, a droite et 
51 gauche, montent deux rampes qui arrivent au vestibule D, precede 
de la loge E. On entre a rez-de-chaussee, sous les voütes du vestibule, 
dans les prisons F du beffroi, et par les portes G dans les salles H des- 
tinees a des services journaliers. Au premier etage, du vestibule D on 
penetre dans la piece I situee sous le beffroi, et de la dans une premiere 
salle K servant de vestibule aux deux grandes salles L, largement 
eclairees par les fenestrages M. 
La figure 6 presente felevation perspective de cet edifice. 
Toutefois il arrivait frequemment, avant le xve siecle, que les beffrois 
(ataient independzmts de fhotel de ville. Gelui de Tournay, qui date du 
X112 siecle, est isole. Celui tfAmiens, dont la partie basse remonte au 
Klvt siecle, etait egalement independant de la maison commune, ainsi 
que ceux de Commines et de Cambrai. Millin, dans le tome V de ses 
Antiquitäs nationales, donne une vue de fhotel de ville de Lille, demoli 
611 1664, et reproduite d'apres un dessin de la bibliotheque de Saint- 
Pierre. Dktpres ce dessin, le batiment principal, sans beffroi, se compose 
d'un corps de logis a "trois etages, avec deux grands pignons et ecbau- 
guettes aux zmgles. La base du comble est. crenelee. A la suite de ce 
bzttiment säälevfe un logis plus bas avec crenelages surmontes de lions 
et de deux statues de sauvages, dont l'une porte fetendard de la ville. 
(les constructions, autant que l'imperfection du dessin permet de le 
reconnaitre, paraissent appartenir au x11? siecle. Si beaucoup de bef- 
frois tres-anciens des villes du Nord ctaient isoles, celui de Bergues 
Saint-Winox (Nord), qui datait du XIVB siecle, se trouvait autrefois dis- 
pose, relativement a la maison commune de cette ville, comme l'est 
celui de notre figure 6. On observera qu'a Compiegne le beffroi est au 
centre du batiment principal et sur sa face; seulement il penetre un 
gros et profond logis dont les deux pignons sont places lateralement, 
de maniere toutefois a presenter, au premier etage, un plan pareil 
a celui de la figure 5. 
HOTEL-DIEU, s. m. (maison-Dieu, maladrerie, hospice, hüpital, 10'111"?- 
serie). Rien nlälablit que les anciens eussent des maisons de refuge
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.