Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1123659
 39  [ DONJON 1 
base des toits 1. La tour carree possede en outre sur ses trois contre- 
forts trois echauguettes flanquantes. A la hauteur du second otage, en 
continuant a gravir l'escalier M de la poterne, on trouve un parapet 
crenele au-dessus des machicoulis de cette oterne et une porte don- 
nant entree dans la tour carree; de la on prgntl un petit escalieravisV 
qui monte aux trois derniers etages de cette tour n'etant plus en com- 
inuhication avec Finterieur du gros logis. Cependant, de letage des 
machicoulis de la tour carree, on peut prendre un escalier rampant 
au-dessus de la couverture des grands pignons creneles du logis prin- 
cipal, et aller rejoindre les machicoulis de la grosse tour d'angle ; de 
meme que, par l'escalier de Fechauguette C, on peut, en gravissant 
"les (legres (lerriere les pignons creneles de ce cote, arriver aux machi- 
coulis de la grosse tour proche Fentree. Sur le front exterieur, ces 
deux tours sont mises en communication par un parapet crenele a la 
base des combles. Des degagements et garde-robes T, on descendait. 
sur le chemin de ronde X de la grande courtine defendant lfexterieur 
avec son echauguette X' au-dessus de la poterne. Ce chemin de ronde 
etait aussi en communication avec les chemins de ronde inferieurs 
de la tour de la chapelle N. De la salle R ou de la tour 11', on pouvait 
communiquer egalement aux defenses du chateau du cote sud par le 
passage S situe au troisieme etage au-dessus de Fentree, en descendant 
l'escalier U. 
Si l'on a suivi notre description avec quelque attention, il sera facile 
de comprendre les dispositions d'ensemble et de detail du donjon de 
Pierrefonds, de se faire une idee exacte du programme rempli par l'ar- 
chitecte. Vastes magasins au rez-de-chaussee avec le moins d'issues pos- 
sibles. Sur le dehors, du cote de l'entre'e, qui est le plus favorable a 
l'attaque, enormes et massives tours pleines dans la hauteur du talus, 
et pouvant resister a la sape. Du cote de la poterne, courtine de garde 
tres-epaisse et haute,avec cour interieure entre cette courtine et le 
logis; seconde poterne pour passer de cette premiere cour dans la cour 
principale. Gomme surcroit de precaution, de ce cote, tries-haute tour 
carree enfilant 1e logis sur deux de ses faces, commandant toute la cour 
K et aussi les dehors, avec echauguettes au sommet tlanquant les faces 
memes de la tour carree. D'ailleurs possibilite d'isoler les deux tours 
rondes et la tour carree en fermant les etroits passages donnant dans 
le logis, et de rendre ainsi 1a defense independante de l'habitation. 
Possibilite de communiquer d'une de ces tours aux deux autres par les 
chemins de ronde superieurs, sans passer par les pieces destinees a 
lihabitation. Outre la porte du chateau et le grand escalier avec perron, 
lssue particuliere par la tour carree, soit par la petite porte de l'angle 
äentrffnt, SOitpar l'escalier de la chapelle. Issue particuliere de la tour 
63435113111521" la courtine dans laquelle est percee la poterne et par 165 
e la chapelle. Issue particuliere de la tour de la porte d en- 
VUY 
Toux, fig. 
55, 56 et 57.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.