Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1123322
DONJON 
I 
(les sortes de tribunes T a mi-hauteur de cette salle, dans les quatre 
lobes formes par les quatrefeuilles, tribunes auxquelles on descendait. 
par ces echelles de meunier passant a travers le plancher du troisieme 
otage, ainsi que l'indique le plan de la partie superieure (fig. 19). Celle 
disposition avait encore l'avantage de permettre de reunir toute la gar- 
nison dans la grand salle sans encombrement, et d'envoyer prompte- 
ment les defenseurs aux creneaux. On retrouve en place aujourd'hui 
les scellements des poutres principales de ces quatre tribunes, les cor- 
beaux qui recevaient les liens, les naissances des arcs-doubleaux dia- 
gonaux et des arcs paralleles, avec l'amorce des deux murs qu'ils por- 
19 
o xxx 
9  
h l  
 A I     
f lfxx  XX 
 X t3 
N11 1 
talent; les baies superieures sont conserveesjusquä) moitie environ de 
leur hauteur. Le plan (fig. 19) fait voir que la partie superieure elait 
eoinpletement libre, traversee seulement par les murs portant sur les 
deux arcs-doubleaux marques P dans le plan du second etage, murs 
pe-rces de baies et destines a porter la toiture centrale. Les deux gros 
arcs-doubleaux diagonaux supportaient le plancher et le poingon du 
comble. En effet, ce plancher sur lequel il etait necessaire de mettre 
en reserve un approvisionnement considerable de projectiles, et qui 
avaita resister au mouvement des defenseurs, devait offrir une grande 
solidite. Il fallait donc que les solives fussent soulagees dans leur por- 
tee ; les arcs diagonaux remplissaient parfaitement cet office. Letagfr 
superieur etait perce de nombreux creneaux, ainsi que l'indique 
une vue cavaliere gravee par Ghastillon, et devait pouvoir ätre garni 
de hourds en temps de siege, conformement au systeme defensif de 
cette epotiue. Ces hourds, que nous- avons figures en plan (fig. 19), se
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.