Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1123269
DONJON 
tier; les contre-forts fIangle sont hätis de petiles pierres (l'appareil. 
ainsi que les entourages des baies. 
Les donjons cal-rus, comme celui d'Arques, ceux de Loches, de Beau- 
gency, de Domfront, de Moret, de Falaise, de Broue, de Pons, de Ncgeni- 
le-Rotrou, de iWIontrichard, de Montbazon, de Ghauvigny, de Blanzac, de 
Pouzauges (Vendce), qui sont tous construits sous l'influence normande, 
 1'214: 
B  ü l "I? -1; ililäfgli!  
 fgäfugfg f-fzäif 
W" 
 w Mi 
pendant les x16 et xne siecles, ifetaient guere, ä Fepoque meme ou ils 
furent eleves, que des defenses passives, se gardant plutot par leur 
masse, par Fepaisseur de leurs murs et la difflculte dhcces, que par des 
rlefenses proprement dites. (Tetaient des retraites excellentes lorsqu'il 
iretait besoin que de se garantir contre les troupes armees d'arcs 
et d'arhaletes, possedant quelques engins imparfaits, et ne pouvant 
recourir, en dernier ressort, qu'il la sape. Mais si de Finlerieurde ces 
flemeures on nieprisail, des assaillants munis de machinesde guerre 
d'une fhible puissance, on ne pouvait non plus leur causer de pertes 
serieuses-Les seigneurs assieges n'avaient qu'ä_veiller surleurs hom- 
mes, faire des rondes frequentes, s'assurer de la fermeture des portes,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.