Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1128320
FOURCHES 
555 
Dans le roman de Berte aus grans pzkfs, qui date de 1270 environ, il est 
question d'un certain Tibot pendu aux fourches de blonltautzon. Il y a 
donc lieu de croire que Pierre de Brosse ou Enguerrand de Marigny, 
auxquels on attribue la construction des fourches de Montfaueon, 
n'ont fait que les reparer ou les reconstruire. L'ouvrage de pierres de 
taille a bossages dont parle Sauval ferait croire que cet editice avait 
ete entiereinent refait. au commencement. du xiv" sieele ou a latin 
du xIue, ce genre d'appareil etant fort usite alors pour les batisses 
civiles. Ce gibet monumenlzil etait situe a (rote de l'ancien rllOlllill de 
Meaux, non loin de la barrierc du Combat t. tlomme le t'ait observer 
M. de Lavillegille, les seize piliers de lctlitice de Montfziumm etaient 
encore reunis (ce que Sauval n'explique pas et ne pouvait indiquer 
clairement, puisque de son temps le gibet etait ruine) par des traverses 
de bois intermeflizftires. Louis X a  commandzi pendre et elrangler 
(KEÜQLIQPFHIIL a la plus leaulle traverse de boys du gibet. de Paris. Paviot 
e fut puny de [iareille punition, excepte qu'il fut attache alu-dessous 
de Enguerrzinti. n La tapisserie de Hlotel de ville de Paris (plan de 
Paris) indique le gibet de Montfaucon avec trois traverses de bois. 
De plus, Sauval, dans les Comptes et ordinaires (le la prävätd de Paris 
(tome III, p. 278), donne la piece suivante, qui est importante (1425, 
Charles VII) :  
aOEuvreS et reparations faites en la grande Justice de Paris.  
u pour avoir t'ait en ladite Justice les besognes cy-aprärs : c'est. a scavoir, 
a avoir pellee et decouverle la terre au pourtour des murs qui font 
u closture de ladite Justice, quarante pieds loing (Piceux murs : et si ont 
a (le-couverte et blanchie la place qui est fledans icelle (flosture, et aussi 
u ontblanchi tous lesdits murs et les pilliers et poultres d'icelle Justice, 
a tant (lehors comme (ledans, a chaux ct colle  ClliHlX, colle, croye 
w (craie), et eschafaux, peines d'ouvriers pour ce faire, etc. 
a  tailleurs de pierres et macons, pour avoir fait arracher plu- 
ff sieurs vieux carreaux (de pierre) qui estoient rompus et froisses, tant 
(ces pilliers corniers (d'angle), comme es pilliers estraiefs (inter-me- 
(tdiaires), et es murs qui font closture au pourtour de la closture 
a (Ficelle Justice; et en lieu diceux y avoir mis et zissis quarante car- 
u reaux doubles (boulissesf) et un cartron de parpaings de la pierre du 
a blanc caillou, et retabli plusieurs trous qui estoient es dits murs par 
u dehors oeuvre, et empli de piastre tous les joints desdils murs, et 
w pour avoir flesassis et rassis tous les tantablemens de pierre qui sont 
w sur lesdits murs au pourtour de ladite Justice, et fait deux eschitikäs 
t! de mur qui sont d'un cote et (l'autre de leutree (licelle Justice, et 
a desassises et rassises les marches de taille qui sont en ieelle entree, 
a de dessellces quarante-huit vieilles poultres qui ont etc otees et 
r: descendues d'icelle Justice, et en scellees quarante-huit autres qui 
quct. 
rques de Fmnuz 
Voyez le plan de Verni 
Gaguiu, Grandes alu-on
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.