Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1127680
FLORE 
492 
(spathe) sont d'un vert pille el, tournent au violet en se funnnl. L'Arum 
apparait en avril et mai, et est tres-commun dans les bois humides des 
environs de Paris, de la Champagne et de la Bourgogne. 
Gomme il n'est pas certain que tous les architectes soient botanistes, 
nous donnons (fig. 6) une representatioil de FArum. En A,1a spathe 
est fermee ; elle enveloppe encore 1e spadice. En B, la plante est mon- 
B  via (J 
  "Vin, 
xxx Xyähü  FÄPÜWÜY,  R 
w smala; v,  
 f l A 
, ,  y; 
   
Ä  M,  '  
I f if i?"  
  
w  
Jfr F 
tree entiere avec. sa i-ncine tubereuse; la sputlie s'est developpee, s'est 
ouverte et laisse voir le spadice. Les feuilles sont sagittees. En C, est 
donnee une coupe de la spalhe, laissant voir le spuditre entier avec ses 
etamines et ses pistils 51 la base. Quand le fruit est inür, D, la partie su- 
perieure du spndice se detruit; la spathe demeure il letat (le (lebris, E. 
En F, est une des elamines. Il n'est personne qui, en se promenant au 
printemps dans les bois, n'ait examine cette plante d'une physionomie 
remarquable, dejä epanouie lorsque les arbres et les buissons por-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.