Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1123145
DONJON 
porte G träs-ätroite, qui donne enträe dans une cage (i'escaliei' conie- 
nant un degrä central se dätournant ä main gauche, formant une "rävo- 
lution compläte, et arrivant ä un palier I, d'ail, par une 11111111610111"- 
nant ä droite dans l'äpaisseui' du mur, on monte au second ätage, ainsi 
 ä 4 
A   ä  
    
a  ,   
 6x 
 Ü   Q K 
xxv    J  
 a    r  
u",  J I gag-ä w v 
L    W  
_   ä X  
Illllllillllll 
D II' 
W    w 
que nous allons le voir. Les deux salles liasses J, J, n'avaient. aucune 
communication (lirecte avec le dehors (le couloir L ayant ete ouvert 
au xve siecle) et ifetaient meme pas en communication entre elles. 
On devait descendre dans ces deux salles basses par des escaliers ou 
echelles passant par des trappes menagees dans le plancher du premier 
etage. Ces salles etaient de veritables celliers propres a (vontenir des 
provisions. En K, est un puits de plus de 80 inetres de profondeur 
et dont l'enveloppe est maconnee jusque la hauteur du plancher 
du second etage. N'omettons pas de signaler l'escalier M, taille dans le 
roc (craie) et descendant par une pente rapide jusqu'au fond du fgssä 
exterieur. Signalons aussi l'escalier N qui passe par-dessus le couloir 
d'entree B; son utilite sera bientot demontree. 
Voyons le plan du premier otage (fig. 2). On ne pguvaif, arriver ä cet 
ämge que par l'escalier a vis 0, communiquant de ce premier etage au 
second, cest-ä-dire qu'il fallait descendre au premier etage apres eire 
monte au second; ou bien, prenant l'escalier N (mentionne tout a
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.