Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1127169
[ FLECLIE 1  440  
permettaient de skälever rapidement il une grande hauteur, dans 
un tres-court espace. Arrive aux paliers D (toujours d'apres le trace du 
projet primitif), on prenait la grande vis, double probablement, E, qui 
devait skileveifjusqull une seconde plate-forme, d'on, par un escalier 
d'un plus faible diametre, on montait ä la lanterne superieure. L'es- 
f 
8 
s    
 f 
V  { w  
pace G restait a jour et permettait, par les lunettes percoes dans les 
voütes de la tour, de voir le pave de Feglise. (Tetait la une conception 
prodigieuse de hardiesse. A Fexecution, on moditia quelque peu ce 
projet (voy. le trace X). Les six tourelles hexagones ont ete montees: 
mais, arrive a la derniere en H de chaque aretier, on passe a travers 
une demi-tourellel pour skileverjusqifen K, et ainsi a chaque travee. 
Une personne qui monte par les tourelles deretiers L arrive ainsi a 
la plate-fornle de la lanterne en K. La on trouve une Vis centrale comme 
dans le projet, si ce n'est que l'enveloppe de cette vis centrale est 
octogone a fexlerieur, au lieu d'etre carree. Quant aux pans M (le la 
pyramide, ils ne sont point montes par assises horizontales, connue 
dans les tteches que nous avons presentfies au commencement de cet
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.