Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1123103
[ DONJON j  34  
ment: dans la creation, lorsqu'il parle a Adam, a Gain, a Noe, lors- 
qu'il apparait a Moise. Dans la nouvelle loi, le Christ represente seul 
la Divinite. S'il existe des images de Dieu le Pere, elles se trouvent 
avec le Fils et le Saint-Esprit (voy. TRINITE). Ce n'est qu'a Fepoque de 
la renaissance que les artistes, sculpteurs ou peintres, font intervenir 
Dieu le Pere dans les scenes qu'ils represententk Cependant on voit 
quelquefois. au-dessus des tympans des portails des XIlIe, XIVR et xve 
siecles, representant le Christ dans sa gloire, aujour du jugement, Dieu 
le Pere en buste, benissant; il est nimbe du nimbe crucifere, porte 
une longue barbe, sa chevelure tombe sur ses epaules. A la {in du xvt 
siecle, Dieu le Pere est habituellement coiffe de la tiare a triple cou- 
ronne, comme un pape. Nous ne connaissons pas une seule statuedes 
Xllle et xIv" siecles representant Dieu le Pere; la seule personne divine 
prenant une place principale dans les edifices religieux est le Christ 
homme ou le Christ triomphant (voy. Gnmsr). La Vierge Marie et son 
Fils occupent tous deux l'imagination et la main des artistes (voyNmnGi: 
SAINTE). Il semble que Dieu leur ait delegue toute sa puissance sur les 
etres crees. 
DOME, s. m. S'empl0ie (improprement) pour coupole. Duomo, en ita- 
lien, s'entend pour cathedrale, eglise episcopale. Gomme beaucoup 
(Feglises cathedrales dlltalie sont surrnontees d'une ou de plusieurs 
coupoles, on apris la partie pour le tout. On dit le dome des Invalides, 
le dome du Pantheon; on devrait dire la coupole des Invalides ou 
du Pantheon (voy. GoUPoLE). Il duomo di Parigi, pour un Italien, c'est 
Peglise Notre-Dame de Paris, laquelle, comme on sait, n'est pas sur- 
montee d'une coupole. 
DONJON, s. m. (dongun, doignon, dangon i). Le donjon appartient 
essentiellement ä la feodalite. (le n'est pas le castellum romain, ce n'est 
pas non plus le retrait, la derniere defense de la citadelle des premiers 
temps du moyen äge. Le donjon commande les defenses du chäteau, 
mais il commande aussi les dehors et est independant de l'enceinte 
de la forteresse du moyen äge, en ce qu'il possede toujours une issue 
particuliere surla campagne. C'est lä ce qui caracterise essentiellement 
le donjon, ce qui le distingue d'une tour. Il n'y a pas de chäteau feodal 
sans donjon, comme il n'y avait pas, autrefois, de ville forte sans chai- 
f Voyez l'iconographie chretienne, histoire de Dieu, de M. Didron. Impr. 
Nous renvoyons nos lecteurs 51 cet ouvrage excellent. 
2 Dongier ou doingier, en vieux frangais, veut dire domination, puissance: 
roy. 
1843. 
u Cuer se ma dame ne t'ait chier, 
u J'ai por ceu ne la guerpirois. 
a Ades soiäs en son doingier, 1: 
(Chanson de Chrestien de Troies, Wackern,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.