Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126976
421 
FICHER 
maniere ä eviter les tassements. Cependant, lorsqu'on procede par 
reprises et inerustements, il est impossible de poser les pierres äbain 
de mortier; dans ce cas, pour eviter le retrait du lit de mortier, pour 
le comprimer, il est bon, lorsque ce mortier commence ä prendre, de 
le refouler au moyen dlune palette de fer et ä coups de masse. Pour 
ficher les pierres, on emploie un outil qu'on appelle fiche : c'est une 
lame de 161e dentelee, munie d'un manche de bois; cette lalne est 
plate (fig. l) ou coudee (l bis). On applique un plateau A de bois, arme 
de deux petites potences de fer G et de pattes B, au niveau du lit d-e la 
pierre ä ficher, les pattes entrant dans ce lit. Un gargzon met du mor- 
tier sur ce plateau, que le ficheur, avec sa truelle et sa fiche, introduit 
peu ä peu sous le bloc. Lorsque le mortier refuse d'entrer et qu'il res- 
sort par le lit superieur de la pierre, c'est que la pierre est bien lichee 
et que sa queue est remplie. Alors, et apres que ce mortier a acquxs 
de la consistance, on le bourre au moyen du refouloir de fer (fig- 2)- 
Il est bon de laisser 2 ä 3 centimetres de vide sous le lit, 10 10113 
du parement. On remplit ce vide, plus tard, en rejoiutoyarli; Üeft le 
moyen de s'assurer que lu pierre ne poseapas sur ses aretes Cf, (lu 9110 
ne sepaufrera pas sous la charge.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.