Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126799
1103 
FENÜTRE j 
ätaient. brisdcs comme les volets, ainsi que l'indique notre figure. Ici 
la hauteur entre planchers ätait trop faible pour permettre l'emploi de 
M. a. 0 
 ffffd 
 w Hz  
 fwifiirx! 0' 
   (l)  
l M w 
- ,  W   
, L E. 51741404107. 
W 
l'arc de decharge interieur; mais habituellement Febrasement des 
fenetres romanes divisees par une colonnetrlie est surmonte d'un arc 
de decharge plein cintre. 
Voici (fig. 31) une des fenetres du donjon de Falaise, dont la con- 
slruclion date a peu pres de la meme epoque. Le plan A nous fait voir 
que la baie consiste reellement en une loge ou arcade cintree, fermee 
exlerieuifement par une allege, une colonnelte et deux tableaux. Sur 
le dehors (voyez le trace B), la fenetre ne laisse pas percer le cintre de 
Pebrasement, mais seulement les deux petits arcs retombant sur la 
colonnette. Interieurement (voy. le trace D) on remarque que la fenetre 
offre un reduit. duquel, en savangaant jusqu'a Fallege G, on peut regar- 
der au pied du mur exlerieur. Ces fenelres ne semblent pas avoir me 
fermees primitivement par des volets, mais seulement, comme nous le 
disions tout a l'heure, par des nattes ou des tapisseries pendues sous 
le grand cintre. Un peu plus tard nous observons que dans ces chäteaux 
normands on emploie les volets de bois pleins pour fermer les baies, 
en faisant, paraitre le grand cintre de Febrasement a Fexterieur et en 
ouvrant un jour dormant sous ce cintre.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.