Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Dais-Fût]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1122563
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1126495
373 
FENETRE 
dans Fepaisseur de la muraille et decores de mosaiques et de colon- 
nettes, occupent les parties vagues, encadrent les baies d'une facon 
gracieuse, sans enlever a la construction l'aspect de solidite qu'elle 
doit conserver. La feneire est elle-meme fermee par une double archi- 
volte bien appareillee, celle exterieure portant sur deux colonnettes. 
Ainsi, d'une petite baie tres-simple en realitie, les architectes auver- 
gnats de la fin du x12 siecle ont fait un motif de decoration d'une grande 
importance a Fexterieur. 
Il n'est pas necessaire de nous etendre longuement sur les fenetres 
romanes des edifices religieux: outre qu'elles presenteut peu de va- 
rietes, nous avons tant de fois l'occasion d'en donner des exemples 
dans le cours de cet ouvrage, que ce serait faire double emploi d'en 
presenter ici un grand nombre ; cependant nous devons signaler cer- 
taines fenetres qui appartiennent exclusivement aux monuments carlo- 
vingiens de l'Est, et quipossedentun caractere particulier. (les fenetres, 
 A. 
 1 
 
M 
wTä 
GJELNE 
ä 
doubles ou triples, reposent leurs archivoltes (fig. 9) sur des colonnetles 
simples, de marbre ou de pierre tres-dure (aün de resister 51 la charge), 
surmontees d'un tailloir gagnant dans un sens Fepaisseur du mur; dis- 
position que fait comprendre la coupe A1. Les eolonnettes nüäfaienl, 
dans ce cas, que des etangons poses au milieu de Fepaisseur du mur 
et portant une charge equilibree. Il n'est pas besoin de dire que ces 
fenetres nlätaient point vitrees ; aussi detaient-elles percees ordinai- 
rement que d_ans des clochers ou des galeries ne s'ouvrant pas sur l'in- 
f De la cathädrale de Spire (clochers), 
xne siäclc.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.